S'abonner à ce blog



Il est ici question d'une jeune fille, Miss Lucy, qui se fait attaquer par des sangsues, au 18ème siècle. Et, a cette époque, il n'y avait pas d'anesthésie ou de désinfection. Les médecins font subir à Miss Lucy les pires supplices comme la clitoridectomie (C'est une opération pour couper le clitoris afin que la jeune fille n'ai pas de plaisir. Cette opération est aujourd'hui interdite dans la plupart des pays. ), lui couper les jambes, avant de la tuer (Avec un marteau et un clou) et de la laisser pourrir dans un parc sombre.

Miss lucy a quelques sangsues
Ses sangsues ont aimées la sucer
Et quand elles ont fini tout son sang elle n'en a rien à...
Faire quand les docteurs
L'ont enfermée dans sa cellule
Miss Lucy a crié toute la nuit qu'il devraient aller se faire maudire
Bienvenue chez le chirurgien
Avec son scalpel vieux et émoussé
Il vous liera sur la table puis il mutilera votre...
Venez c'est presque l'heure du thé
Les fous arrivent
Les gardiens les saignent jusqu'à ce qu'il n'y ai plus personne
Des petits rongeurs vifs
Sont mangés par les chats
Nous sommes sujets à des expériences comme
Des rats de laboratoire sont tombés dans une tasse de thé
Qui se casse facilement
Je suis sur mes mains et mes genoux jusqu'à ce que je paye faute-
Enlevez tout vos vêtements
Nous venons juste commencer
Nous n'avons pas d'anesthésie
Il est 18h40
Et une chose que nous devrions vous dire avant
Que vous ne fassiez une nouvelle tentative
Les tests sont inventés par beaucoup de dégoutant
Mentalement hystériques
Elle a raté l'examen
N'interrompt pas le récit de Lucy car elle s'en moque
Ce sacré oxyde d'azote
Pour quand vous ne pouvez pas vous échapper
Ils disent que les chirurgiens commettent souvent un meurtre si...
Les lames de rasoir sont rouillées
Et ce n'est pas drôle
Quand ils essayent d'amputer vos jambes pour que vous aillez mieux
Courrez et allez chercher le pharmacien
Une patiente se sent triste
Elle est enfermée par des chaînes depuis une éternité et elle n'est même pas...
La folie est une nuisance
Et personne n'est immunisé
Votre soeur, mère ou fille peuvent peuvent devenir folles
Les fous sont dangereux
Et obéissent aux docteurs
Ils vont aussi bien ensemble que le toast et la marme...
Dame comme des enfants
Avec l'intelligence d'un écureuil
Et laissent faire des clitoridectomies à toutes les petites...
Filles qui sont impuissantes
Quand les papa doivent protéger
Allongez vous sur la table pour les docteurs
Les spéculations sont superbes
Toute la colère des étriers
Alors vous avez transpercé les jambes d'une femme puis vous l'avez remise dans sa...
Dans la cage des fous nus
Le chirurgien est ici pour faire saigner
Les docteurs sont tous des hommes instruits et certains même...
Cette lecture peut-être risquée
Pour des Femmes au bord de
Faire du monde un bon poison, sangsues et...
Purger une peine
La phelobotomie est une corvée
Aucun besoin de stériliser les outils, nous l'avons jamais fait
Avant que la nuit ne soit finie
Avant que tu n'ailles au lit
Nous prendrons un matreau et un clou et nous vous l'enfoncerons dans votre...
Les pierres tombales dans la cour
Et les statues dans le parc
Ne sont pas pour les fou
Te laissant juste pourrir dans le S O M B R E
Sombre, sombre, sombre, sombre, sombre.



Il est question ici de mariage forcée dans l'Angleterre du 19e siecle. Le pére d'une jeune fille la vend a un bourgeois pour qu'elle devienne sa femme, et elle n'a pas son mot a dire. Le mari est horrible, violent et moche ! Le role de l'epouse est de lui faire l'amour et des enfants. A la fin de la chanson on s'apercois qu'elle avait réalité un amant et que les enfants sont de lui.

Epousez-moi, dit-il a travers ses dents pourries, sa mauvaise haleine, et plus encore
Épousez-moi au lieu de ce jeune chevrier attachant, mais quand
J'étais dans son lit et mon père m'avait vendu.
Je savais que je n'avais pas le choix, ça a clamé ma voix, j'ai fait ce que n'importe quelle fille ferait
Quand on me décapitera je me dirai que au moins j'aurai été marié.
Quand on m'enterrera je me dirai que au moins j'aurai été marié.
Je masquerai mon comportement avec le vin comme mon sauveur.

Mais, oh, quelles belles choses je porterais
Quelles belles robes et quels beaux cheveux.
J'ai de la chance de partager son lit.
D'autant plus que je serai bientôt morte

Épousez-moi, a t'il dit. Mon Dieu, qu' il est laid, mais sa fortune sera la nôtre.
Courant dans les jardins aimant hommes, femmes et fleurs.
Alors je casse un verre et je fend ma cuisse au plus profond
Pour que je puisse feindre que je suis menstruel... bien(1), indisponible.
Ma vie est arrangée, mais cette union dérangée.
Donc je baiserai qui je choisirai car je n'ai rien a perdre.
Et quand le maître sera déçu je serai sur mes genoux de nouveau.

Mais, oh, quelles belles choses je porterais
Quelles belles robes et quels beaux cheveux.
J'ai de la chance de partager son lit.
D'autant plus que je serai bientôt morte

En dînant sur le paon je sais que je n'avalerai pas.
Par des boules, des naissances et des jeux de pont je sais ce qui suivra.
Nous sommes accrochés ensemble par l'enfer, les blessures et la faim.
Ou au moins jusqu'à ce que le mari ne trouve quelqu'un plus jeune.
Oui, la fertilisation fait partie de ma station.
Je ris comme il me met dans l'attente.
Des fils qui dirigeront des choses quand je serai sous des couvertures.
Mais à qui les enfants sont ils ? Eh bien, a moi et a mon amant !

Mais, oh, quelles belles choses je porterais
Quelles belles robes et quels beaux cheveux.
J'ai de la chance de partager son lit.
D'autant plus que je serai bientôt morte
Mais, oh, quelles belles choses je porterais
Quelles belles robes et quels beaux cheveux.
J'ai de la chance de partager son lit.
D'autant plus que je serai bientôt morte

Ainsi pourquoi je regrette que je ne sois pas...



Cette chanson parle d'un fille qui décide de se noyer, mais ne sait pas combien de temps il faut pour cela.Le nombre 306 est en fait la moyenne de suicides en six années (cf la première phrase). Ca se repète avec le "just one of sixteen in only one day" qui est également une autre moyenne.  (les 3 dernières de la minutes de la chanson, quand elle ne chante, pas représente les 3 minutes qu'il faut en moyenne pour se noyer).

Trois cent six
En seulement six ans
Si c'était un accident
Où sont les larmes ?
Je suis toujours non identifiée
Derrière la cathédrale
C'est là que mon corps est caché
Mais je ne suis pas à l'intérieur
Juste un sur seize
Dans seulement un jour
Si c'était un jeu
Alors pourquoi ne pourrais je pas le jouer ?
Je suis l'abandonneur
Mais tout de même je reste
Et mon pouls congelé s'accélère
Le complot noir s'épaissit

Comme cette histoire entendue
Il y a une vie
Où une fille
(Et c'est marrant)
A Pris sa vie
Mais ce qu'elle ne sait pas
Est combien de temps
Prend l'eau pour monter
ET la respiration pour arrêter de lutter
Et le froid pour fermer ses yeux

La moralité joue
Sur les stades du péché
La voie, facile dehors
Ou la voie facile a l'intérieur
Je suis toujours surglorifiée
Mes raisons de vivre
Etaient mes raisons de mourir
Mais au moins elles étaient miennes
Maintenant je délie la liberté
Coupe les lacets de vie
Le pistolet
Le poison
Le noeud coulant
Ou le couteau
J'ai choisi mon instrument
Aucun adieu
Et mon pouls congelé s'accélère
Le complot noir s'épaissit

Comme cette histoire entendue
Il y a une vie
Où une fille
(Et c'est marrant)
A Pris sa vie
Mais ce qu'elle ne savait pas
Est combien de temps
Prend l'eau pour monter
ET la respiration pour arrêter de lutter
Et le froid pour fermer ses yeux



Je connais
Les répugnantes pensées qui glissent autour de ta tête
Je connais
La culpabilité goulue qui m'a enterrée dans ton lit
Manipule-moi si tu peux
Continue et dupe-moi comme ta plus grande fan

Je connais
La fierté arrogante qui empoisonne la vérité que tu entends
Je connais
La langue bigote qui déchire toute ta peur
Pontifie-toi étoile flétrie
Continue et montre-moi qui tu es vraiment

REFRAIN
Tu peux mentir aux journaux
Tu peux te cacher de la presse
Tu peux le truquer sur scène
Tu peux ramper hors de ta cage
Tu peux chercher et détruire
Tu peux tuer mais en dépendre
Je connais ta chair souillée
Je connais ton âme crasseuse
Je connais les tours que tu as joués
Les putains que tu as étendues
Les rêves que tu as volés
Je connais le lit dans la chambre dans le mur
Dans la maison où tu as eu ce que tu voulais puis que tu as ruiné
Je connais les secrets que tu gardes
Je sais où tu dors

Je connais
La maladie derrière l'image que tu as créée
Je connais
Le besoin pénible de transformer tout ce que tu aimes en haine
Tu es un pauvre paranoïaque pathétique
Est-ce que c'est juste moi ou est-ce que tu aimes ça en secret ?

REFRAIN

Tu joues très bien la victime
Tu construis ton propre enfer accomodant
Tu voulais quelqu'un pour te comprendre
Hé bien fais attention à ce que tu désires parce que je le fais
Tu as une tournure de phrase fantaisiste
Tu as posé ton piège
Tu as fais tes jeux
Tu aimes tellement les jeux
Tu ne dois jamais perdre
C'est drôle comment le seul dans ton lit, c'est toi

(... )
Truque, rampe, cherche, tue

Oh mon dieu (x2)
Je t'ai touché
On ne peux pas l'oublier (x2)
Longue vie à la reine
Je t'aime
On ne peux pas l'oublier (x2)
Oh, oh, je t'ai baisé
On ne peux pas l'oublier (x2)

(... )
REFRAIN

Je te souhaite le meilleur de la chance
Et au fait
Ta poésie craint
(x3)



La mort est le nouveau vivant
Le désespoir, la nouvelle survivance
Un point de vue inutile
Vas y, vas y, vas y, vas y
Tu joues le jeu
Tu ne gagneras jamais

La mort est le nouveau vivant
La seule rivale de la vie
Un cercueil construit pour deux
Vas y, vas y, vas y
Tu joues le jeu
Tu ne gagneras jamais

Ainsi prend moi maintenant ou jamais
Je n'attendrai pas
Tu es toujours en retard
Donc dis au revoir ou pour toujours
Choisi ton destin
Comment pouvons nous survivre autrement ?
La mort est le nouveau vivant

La mort est le nouveau vivant
Une reprise d'un jeu gothique
Le dernier acte de la pièce
Vas y, vas y, vas y, vas y
Tu joues le jeu
Tu ne gagneras jamais

Ainsi prend moi maintenant ou jamais
Je n'attendrai pas
Tu es toujours en retard
Donc dis au revoir ou pour toujours
Choisi ton destin
Comment pouvons nous survivre autrement ?
La mort est le nouveau vivant

Qu'est ce qu'un jour sans une nuit bénite ?
Qu'est ce qu'une paix sans une lutte bénite ?
Qu'est ce qu'un jour sans une nuit bénite ?
Et qu'est ce que la paix sans une lutte bénite, bénite, bénite ?
Un goût rapide du poison, Un rapide coup de couteau
Quand l'obsession de la mort
Quand l'obsession de la mort devient un mode de vie

Vivant, vivant, vivant
Oh oh oh oh oh

Vivant, vivant vivant
Oh oh oh oh oh
Vivant, vivant, vivant
Oh oh oh oh oh
Vivant, vivant vivant
Oh oh oh oh oh
La mort est le nouveau vivant
Vivant vivant vivant
La mort est le nouveau vivant
Vivant vivant vivant
Vivant
La mort est le nouveau vivant
Vivant
La mort est le nouveau vivant
La mort est le nouveau vivant
La mort est le nouveau vivant
La mort est le nouveau vivant
La mort est le nouveau vivant
La mort est le nouveau vivant
La mort est le nouveau vivant
La mort est le nouveau vivant
(la mort est le nouveau vivant)



Ce n'est pas le moment
Ce n'est pas le lieu
Je suis juste un autre joli visage
Alors ne vient pas plus près
Tu n'es pas le premier
Tu n'es pas le dernier
Combien de plus ?
Ne demande même pas !
Tu es un compositeur mort de plus

Ai-je besoin de toi ?
Oui et non
Est-ce que je te veux ?
Peut-être alors
Tu chauffes (x3)
As-tu préparé cela depuis le début ?
T'en es- tu soucié si ce n'était pas bien ?
Qui est-ce qui chauffe maintenant
Que je suis partie ?

REFRAIN
La souffrance aime la société
Et la société aime plus, plus
Aime quelqu'un d'autre
Mais l'enfer c'est les autres

Je ne suis pas pour toi
Tu n'es pas pour moi
Je te tuerai d'abord
Tu attends et tu vois
Tu es un démon clandestin
Tu n'es pas un prince
Tu n'es pas un ami
Tu n'es qu'un enfant
Et finalement
Tu es un amoureux égoïste de plus

Tu es si facile à lire
Mais le livre m'ennuie
(x2)
Tu es si facile à lire
Mais le livre m'ennuie
M'ennuie m'ennuie m'ennuie m'ennuie m'ennuie m'ennuie

Prie pour moi si tu le veux
Prie pour moi si tu t'en soucie
Prie pour moi si tu le veux
Prie pour moi si tu l'oses
(... )
Prie pour moi tu es un emmerdeur
Si tu t'en soucie, merde !



Ici, Emilie laisse libre cour à la haine qu'elle ressent envers celui qui l'a violée (pour de vrai. je crois que c'est pour ça qu'elle a fait une tentative de suicide, sachant que c'est a cause d'une tentative de suicide qu'elle s'est retrouvée en hôpital psychiatrique)

Je veux que mon innocence revienne
Et si tu ne peux pas me la donner
Je t'abattrai
Et je te parcourerai
Avec le poignard que tu as aiguisé
Sur mon corps et mon âme
Avant de m'avoir ouverte en deux
Et ensuite entièrement dévorée

Je veux que mon innocence revienne (x6)

Je veux que mon innocence revienne
Et si tu ne peux pas m'apaiser
Je briserai tes os
Tu penses que je suis en train de bluffer, essaie moi juste
Je n'oublierai jamais
Les mots que tu as utilisé pour me prendre au piège
Jusqu'au jour de ma mort
Je jure que tu souffriras pour cela

Je veux que mon innocence revienne (x6)

Et j'exige
Que tu remettes mon coeur dans ma main
Et que tu le nettoies
Du désordre que tu as fait de moi
Et j'exige
Que tu me libères de ce désir
Et quand tu pars
Je ferais mieux d'être l'innocente
Que j'étais



Je veux te garder sur le soleil
Je veux être ton fidèle serviteur
Je veux te montrer toute la beauté
Que tu n'imagine même pas renfermer
Si je te blesse, c'est pour ton bien
Je mourrais pour toi - Tu sais que je le ferais
Je sacrifierais toute ma fortune
Pour te racheter l'âme que tu n'as jamais vendue
Je veux mélanger nos deux sangs
Et les mêler à la terre
Pour que tu ne puisse jamais partir
Je veux gagner ta confiance
Ta foi, ton coeur
Tu ne seras jamais déçu

Menteur Menteur Menteur Menteur

Je veux te soigner, chéri
Je jetterai des pétales de rose à tes pieds
Je passerai l'éternité
A comparer m poésie à la tienne
Je veux voir de l'amour dans tes yeux
Tu n'auras jamais à faire de compromis
Je sacrifierai toute ma renommée
A combattre tes démons et tes foutues guerres
Je veux mélanger nos deux sangs
Et les mêler à la terre
Pour que tu ne puisse jamais partir
Je veux gagner ta confiance
Ta foi, ton coeur
Tu ne seras jamais déçu

Menteur Menteur Menteur Menteur

Est-ce que tu souffres ?
Est-ce que tu souffres ?
Est-ce que tu souffres ?
Est-ce que tu souffres ?
Est-ce que tu souffres ?
Montre moi que tu souffres
Je veux cette magnifique souffrance
Je veux voir ta douleur
Est-ce que tu souffres ?
Montre moi que tu souffres
Je veux cette magnifique souffrance
Je le veux
Je le veux

Je veux mélanger nos deux sangs
Et les mêler à la terre
Pour que tu ne puisse jamais partir
Je veux gagner ta confiance
Ta foi, ton coeur
Tu ne seras jamais déçu
Je veux mélanger nos deux sangs
Et les mêler à la terre
Pour que tu ne puisse jamais partir
Je veux gagner ta confiance
Ta foi, ton coeur
Tu ne seras jamais déçu

Menteur Menteur Menteur Menteur

Je veux mélanger nos deux sangs
Et les mêler à la terre
Pour que tu ne puisse jamais partir



Je suis ton Ophélie
J'ai été si désillusionnée
Je sais que tu m'as retenue
Mais je simule encore la confusion
Je ne pouvais pas être ton amie
Mon monde était trop instable
Tu pourrai avoir vu la fin

Mais tu n'as jamais été capable
De garder ma respiration
Comme l'eau s'élève encore
Avant que je ne m'esquive

Tu connais les jeux que je joue
Et les mots que je dit
Quand je veux mon propre chemin
Tu connais les mensonges que je dit
Quand tu es partis en enfer
Et tu dit Je ne peux pas rester
Tu sais comment c'est dur de
Pouvoir continuer à croire en moi
Quand tout et tout le monde
Devient mon ennemi
Quand il n'y a plus rien que tu puisse faire
Je vais te blamer pour ça
Ce n'est pas le style que je veux être
J'espère seulement qu'à la fin tu vera
C'est l'Ophélie en moi

Je suis ton Ophélie
Mes bas prouvent mes vertues
Je suis receptive à l'attaque
Mais je ne veux pas te blesser
Si je nage ou coule
Ce n'est plus ton souci maintenant
Comme tu pourrai le croire probablement
Tu as le pouvoir de savoir comment
Garder ma respiration
Comme l'eau s'élève encore
Avant que je ne m'esquive

Tu connais les jeux que je joue
Et les mots que je dit
Quand je veux mon propre chemin
Tu connais les mensonges que je dit
Quand tu es partis en enfer
Et tu dit Je ne peux pas rester
Tu sais comment c'est dur de
Pouvoir continuer à croire en moi
Quand tout et tout le monde
Devient mon ennemi
Quand il n'y a plus rien que tu puisse faire
Je vais te blamer pour ça
Ce n'est pas le style que je veux être
J'espère seulement qu'à la fin tu vera
C'est l'Ophélie en moi

Les études démontrent :
Les filles intelligentes sont plus dépressives
Car elles savent
A quoi ressemble vraiment le monde
Ne pense pas qu'un battement le rendrait meilleur
Quand tu la fais s'assoir et lui dis
Tout va bien se passer
Elle sait que dans la société elle est l'un ou l'autre
Un demon ou un ange sans non au milieu
Elle parle à la 3eme personne
Elle peut oublier qu'elle est moi

Vous doutez que les étoiles sont en feu
Vous doutez que le soleil bouge
La vérité doute d'être une menteuse
Mais ne jamais douter
Vous doutez que les étoiles sont en feu
Vous doutez que le soleil bouge
La vérité doute d'être une menteuse
Mais ne jamais douter que j'aime

Tu connais les jeux que je joue
Et les mots que je dit
Quand je veux mon propre chemin
Tu connais les mensonges que je dit
Quand tu es partis en enfer
Et tu dit Je ne peux pas rester
Tu sais comment c'est dur de
Pouvoir continuer à croire en moi
Quand tout et tout le monde
Devient mon ennemi
Quand il n'y a plus rien que tu puisse faire
Je vais te blamer pour ça
Ce n'est pas le style que je veux être
J'espère seulement qu'à la fin tu vera
C'est l'Ophélie en moi



Vous pouvez voir que je nage
Dans une mer de douleur
Vous avez regardé comme je me hisse
Moi-même vers l'étage
ET vous étiez là lorsque j'ai
Construit ma tour avec des cailloux, sous la pluie
Essayant d'équilibrer tout lorsque je suis partie
Avec ce que je n'avais plus

Refrain
Mais vous détruisez mon château en bas
Pierre par pierre
Et permettez au vent de parcourir mes fenêtres
Jusqu'à ce qu'il ne reste plus rien qu'une rose battue
Lorsque vous détruisez mon château
Pierre par pierre
Et permettez au vent de parcourir mes fenêtres
Jusqu'à ce qu'il ne reste plus rien qu'une rose battue

Vous semblez tellement dévoué
Votre amour est inconditionnel
Vous étiez auto promue
Je ne vous ai jamais demandé
Vous étiez mon tout
Ma foi illusoire
Ou étiez vous lorsque je criais à mon dieu
Que je viens à vous

Refrain

Si j'avais un autre endroit ou aller
Vous me cassiez, c'est pour cela que vous savez,
Je n'ai pas d'autre choix mais je construis encore
Je suis attachée si durement je ne peux pas me souvenir lorsque
J'ai marché libre avec ses pieds m'appartenant
Mais je dessinerai une ligne
Viendra le temps
Où je serai forte
Vos mots ne pourront plus me détruire

Refrain

Jusqu'à ce qu'il ne reste plus rien, plus rien
Jusqu'à ce qu'il ne reste plus rien, plus rien
Jusqu'à ce qu'il ne reste plus rien
Vous detruirez mon château
Vous detruirez mon château
Vous detruirez mon château