S'abonner à ce blog

Poèmes

J'avais tout pour être heureux
Mais j'ai reconnu un sentiment curieux
Celui de ne pas avoir vu
En toi de ne pas avoir vécu
Le même bonheur que moi durant ces années
Et cela m'a boulversé
Je t'ai demandé ce que tu ressentait
Puis cet affreux pressentiment
Lorsque j'ai vu tes yeux qui s'abaissaient
Tu m'as répondu crûment
Que pour toi je n'étais qu'un ami
Sans le savoir tu as changé ma vie
Car dans ma fiérté tu m'a bléssé
A tout jamais en moi restera gravé
Le souvenir de toi érroné
Que j'avais éprouvé durant ces années
Je t'aimais comme un fou
J'étais prêt a tout
Pour voir ton sourire s'éclairé
Avec moi durant des années
Un amour long et durable
Tel que l'on en raconte dans les fables
Tu as atteint mon coeur
Avec cette flêche empoissonnée
Que l'on appelle rancoeur
Jamais je ne t'en voudrais
Car seule toi tu voyais
Qui j'étais vraiment

Mais si tu me voyais maintenant...