S'abonner à ce blog

le sexe de l'homme

img_111589​_3-1023014​b7c
Veuillez m'excuser si je ne fais pas cet article moi-même et que je fais un simple copié-collé, mais le sexe de l'homme n'est pas le miens et je ne le connais pas au point de vous en dire tout les secret. Autant habituellement je m'aide et de mes connaissance pour faire mes articles ; autant cette fois je n'ai que de faible connaissance en la matiere....
img_111589​_1-1023015​7b2Anatomie générale
La verge est composée de trois parties érectiles que l’on peut sentir sous  ses doigts :  
deux tubes longs et caverneux, juxtaposés comme les deux canons d’un fusil et  séparés au milieu, sur toute la longueur par l’urètre.  
une partie spongieuse entourant l’urètre et se terminant par le gland.  
le tout est entouré d’une peau fine et forme ainsi la verge (ou pénis, hampe,  membre, tige, gourdin, etc.).  
La taille moyenne normale du pénis en érection d’un européen se situe entre  11 et 16 cm. Des formes, des couleurs et des courbures différentes sont  naturelles mais une courbure exagérée doit inciter à consulter un médecin.  
Le gland a aussi des formes très différentes d’un individu à l’autre. Il est  très sensible et doit être décalotté lors de la toilette pour permettre une  hygiène correcte.  
Au bout du gland, se trouve une petite fente, appelée méat.  
La peau qui recouvre le gland du sexe s’appelle le prépuce.  
La circoncision est l’opération qui consiste à enlever le prépuce. Sauf pour  des raisons religieuses ou médicales, la circoncision ne présente pas d’utilité.  
Le frein est le petit filet qui se trouve sous le gland et qui retient le  prépuce. Il est sensible et fragile.  
Les bourses (ou le scrotum) est la poche qui contient les deux testicules. Il  est naturel que le testicule gauche soit plus bas que le droit. Il est aussi  normal que les bourses changent d’aspect en fonction des circonstances.  
Le périnée est l’espace entre l’anus et la base des bourses.  
L’urètre est le canal qui passe le long de la verge, entre les deux corps  caverneux et par lequel s’écoule le sperme et l’urine. L’un ne pouvant jamais  passer en même temps que l’autre.  
En général, les hommes apprécient une certaine fermeté que les femmes ont du  mal à imaginer.

[url]../../images/articles/img_2186​1_111589_1.jpg[/url]
Mécanisme

En fait, en résumé, et pour dire les choses plus simplement, le sang arrive  dans le sexe, ce qui le fait durcir par un mécanisme qui vient, soit du cerveau,  soit d'une caresse...  
Le sang est bloqué, sous tension, dans le sexe, il ne peut plus s'échapper.  Normalement, sa voie d'échappement, ce sont les veines, qui remontent au cœur,  mais ces veines se bouchent car il y a des valvules, qui font office de clapets,  le sang est bloqué là, ce qui permet l'érection.


Taille

En ce qui concerne la taille du sexe de l'homme européen, d'après les  dernières statistiques, la moyenne serait au alentour d'une quinzaine de  centimètres.  
Attention, tout est dans la manière de positionner le centimètre. Et l'on se  trompe souvent. Quelquefois, il arrive même que l'érection tombe quand on mesure  le sexe. D'où la difficulté d'avoir des mesures précises.  
De plus, on s'aperçoit que ces messieurs se trompent d'endroit pour se  mesurer le sexe... Effectivement, suivant si l'on met la règle graduée en dessus  ou en dessous du sexe, on gagne, ou perd, plusieurs centimètres. Si l'on veut  vraiment se comparer de façon correcte, il faut se mesurer au-dessus du sexe, en  partant de ce qu'on appelle le pubis.  
Mais on aura la plus petite longueur, et pour ceux qui veulent se rassurer,  c'est embêtant! Par contre, ce qui est important à savoir, c'est que la taille  d'un sexe en érection n'a aucun rapport avec la taille du sexe au repos. Un sexe  au repos peut être de la taille d'une coquillette, ce qui peut complexer dans  les douches ou ailleurs, et atteindre en érection une longueur de quinze  centimètres, voire plus. Il n'y a donc aucun rapport entre les deux.  
Il faut donc que les jeunes, ou même les adultes, arrêtent de complexer sur  la taille de leur sexe au repos, cela ne veut rien dire : un tout petit truc  peut devenir un gros truc.

[url]../../images/articles/img_2186​1_111589_1.jpg[/url]Forme

Il y a encore une question qui revient très souvent au cours de  consultations, c'est la forme du sexe. Il ne faut pas oublier de dire qu'il n'y  a pas deux hommes qui ont, d'une part un sexe de la même taille, mais également  de la même forme. Il n'y pas, comme les oreilles, le nez, les yeux, deux sexes  identiques.  Non seulement il y a des sexes qui s'érigent vers le bas, d'autres le haut,  vers le côté gauche, ou droit ; d'autres encore en forme de banane ; Le  champignon aussi, au bout du sexe, qui est plus ou moins large par rapport au  diamètre de la verge ; quelquefois, cela forme un ensemble où il n'y a  pratiquement pas de relief entre le gland et la verge...


Ce n'est pas un muscle !

Le sexe de l'homme (qui n'est pas un muscle mais un corps caverneux et  spongieux, rappelons-le), peut être "animé" par l'intermédiaire des muscles  pelviens, entre autres.  
De plus, sans en arriver là, ce qui nécessite un certain entraînement, on  peut tout à fait bouger le bassin de droite à gauche, ce qui permet au sexe de  "parcourir" les parois du vagin de la dame de façon plus complète...


Pas indispensable

Le sexe de l'homme n'est pas indispensable : l'amour c'est essentiellement, et tout  d'abord, savoir se servir de ses dix doigts.

img_111589​_2-1023032​1a7
pris ici
 
 
 
 
Les derniers commentaires
Profil supprimé
invite_lamissdu52130 18 novembre 2006 à 09h13
 
putin!il en a des grosses!!!!!