S'abonner à ce blog

En quoi le Daniel Radcliffe du premier ''Harry Potter'' est-il différent du Daniel Radcliffe de ''la coupe de feu''? Depuis '' l'école des sorciers'', j'ai incontestablement pris de la confiance en tant qu'acteur. Sur le tournage des deux premiers films, j'étais peu sûr de moi. Par exemple, si je devais tourner une scène où Harry hurlait de terreur, je n'osais pas me lâcher complètement, car je craignais que les membres de l'équipes me trouvent ridicule. Aujourd'hui, cette peur a disparu. Par conséquent, je prend beaucoup de plaisir à être devant une caméra. Avant, je n'étais pas sûre de vouloir exercer le métier d'acteur toute me vie. Aujoud'hui, je sais que c'est ce que je veux faire...
En général, as-tu du mal à apprendre tes répliques par coeur? Non. À la rigueur, apprendre les répliques, c'est ce qu'il a de moins difficile pour un acteur.Ça n'est qu'un travail de mémoire, tou le monde peut y arriver. Ce qui est le plus difficile, c'est la chorégra-phie d'une scène. Par exemple, dans ''la coupe de feu'', il y a une scène où je dis mes répliques tout en préparant le petit déjeuner pour les Dursley. Lors de la première prise je me suis embrouillé et j'ai fais tomber les assiettes! Dire une réplique et faire une action réglée au millimètres en même temps, ça n'est pas évident. Jouer la comédie est beaucoup plus difficile qu'on le croit...
Quelle scène de ''la coupe de feu'' as-tu particulièrement aimé tourner? Incontestablement la scène de la confrontation entre Harry et Voldemort. J'attendais cette scène depuis longtemps. Les trois précédents films ne cessais de nous préparer à cette confrontation, c'est un point culminant. Croyez-moi, je n'ai jamais été aussi concentré que je jour où je me suis retrouvé dans ce cimetière face à Ralph Fiennes (Voldemort). Les spectateurs attendent beaucoup cette scène, et il étais indispensable que je sois à la hauteur. Donc, des 4''Harry Potter'', cette scène est probablement celle où je me suis le plus investi, et elle restera à jamais comme un très grand souvenir...
Comment se passent tes études? Es-tu un bon élève? Tout se passe très bien. Pour le moment, mes résultats sont très bons et les professeurs sont satisfaits de moi. J'ai tout de même un peu de mal avec les rédactions, mes professeurs me disent toujours que je ne développe pas assez mes idées. Mais je m'améliore, surtout dpuis que je tape mes devoirs sur l'ordinateur. Ça va beaucoup plus vite que de les écrire à la mainet, du coup, je peut faire plus long!(rires)
J.K Rowling ne t'a pas confié comment allais s'achever la saga? Je vous jure que non. Je savais à l'avance quel allait être le sort de Dumbledore dans'' Le prince De Sang Mêlé'', mais en ce qui concerne la fin du prochain livre, J.K ne m'a rien révélé. Elle a trop peur que je vende la mèche!(rires)
Penses-tu que le fais d'avoir commencé ta carrière très tôt t'a fait passer à côté d'une partie de ton enfance? Non, je ne crois pas. Jouer dans les ''Harry Potter'' m'a déjà permis de visiter des tas de pays, de rencontrer des chanteurs ou des musiciens que j'admire. Peu de gens de mon âge ont cette chance, et ce serait déplacé de me plaindre. Quand un tournage est terminé, je retourne à l'école comme les adolescents de mon âge. Je ne mène pas du tout une vie de star! En fais, ce sont surtout les fans qui vous font sentir que vous n'êtes pas tout à fait comme les autres. Mais être abordé dans la rue ne me dérange absolument pas, à partir du moment où c'est fais avec gentillesse.