S'abonner à ce blog
Masked Poetry » Masked Poetry » ¤ Poèmes masqués... ¤ » Arjun, mon Arjun - de Maxtat

Arjun, mon Arjun - de Maxtat

Arjun, mon Arjun...   C’est un monstre d’exhibition, un anthropophage  insatiable. C’est un dieu généreux et plein de miséricorde. C’est le  fils que Bacchus ou Dionysos aurait eu de Pan et Hécate.  C’est la  décoction d’un sorcier machiavélique, faite à la lumière d’un rayon de  lune, réunissant l’ivresse bouillante du délire et la jouissance  électrique du charnel. La poésie de Vénus n’est que sottises comparée à  sa majesté bestiale. Il est science de l’irrationnel. Pour lui, les mots  sont vains car seuls les actes sont universels. Faire ce que tu voudras  est le tout de sa loi. Il ne fait pas de miracle, puisqu’il l’incarne.  Il se dresse avec une fierté toute légitime sur un trône fait de plumes  blanches. Cependant, il n’est pas innocent, il possède juste sa pureté  primitive. Il suce la vie en la jugulant au niveau de la moelle  épinière. Une mer de sable d’or aux essences de sel s’étend à ses pieds.  Au-dessus se trouve le vide sidéral, le néant, mais lui ne cille pas  car il est sauvage et n’entend pas l’avenir. Il contemple l’abîme de  l’ombre puis, avec une indifférence et une simplicité déconcertante  comme superbe,  se détourne et lâche un rire sonore tout autant que  retentissant, car sincère.
Les derniers commentaires
Profil supprimé
Zah42ln 01 novembre 2010 à 20h07
 
le titre c'été : Arjun, mon Arjun
Profil supprimé
Zah42ln 01 novembre 2010 à 20h07
 
avec les 3 ...