S'abonner à ce blog

Blake Lively a l'impression d'être un transexuel  b709e6bb5a​df970a85ba​e8d9833ecb​f449e834e8​7a66b  


Blake Lively qui campe le personnage de Serena Van Der Woodsen dans la série Gossip Girl se sent "comme un transexuel".

C'est ce qu'elle a confié à un magazine américain à propos des costumes qu'elle met pour son rôle dans la série préférée des ados (après Hannah Montana, bien sûr).

Le personnage qu'interprète Blake Lively exige qu'elle porte de très hauts talons, qui la font être aussi grande que ses collègues masculins, dixit l'intéressée...

En plus, ses longs cheveux et la tonne de maquillage qu'elle met la conforte dans sa sensation d'être un homme lorsqu'elle tourne dans la série Gossip Girl.

Ce métier est vraiment cool... payée pour faire la drag queen ! Le rêve !

La série, en gros...
Créée par Stephanie Savage et Josh Schwartz (le scénariste de Newport Beach) Gossip Girl est diffusée depuis septembre 2007 sur la chaîne américaine CW. Cette série est l'adaptation d'une dizaine de livres pour adolescentes écrits par Cecily von Ziegesar. L'auteur s'est inspirée de l'école de l'Upper East Side où elle a étudié, l'école privée Nightingale-Bamford pour inventer l'école privée Constance Billard, théâtre de tous les ragots et les trahisons. « Gossip Girl » est une mystérieuse chasseuse de ragots dont le blog est régulièrement relayé dans les conversations des jeunes adolescents privilégiés de l'Upper-East side, un quartier aisé de Manhattan. Si son identité n'est pas révélée, on sait en revanche que sa voix n'est autre que celle de l'actrice Kristen Bell (l'interprète de Veronica Mars et plus récemment de Elle Bishop dans Heroes). C'est donc au fil de ses commentaires acérés en voix-off que l'on suit les aventures d'une poignée d'élèves de "Constance" pour les filles et "Saint Jude" pour les garçons :
Serena van der Woodsen (Blake Lively) qui tente tant bien que mal de reparer ses erreurs passées et de repartir sur de bonnes bases, la machiavélique Blair Waldorf (Leighton Meester) dont le degré de popularité semble être son principal souci, son petit ami Nate Archibald (Chace Crawford), le diabolique Chuck Bass (Ed Westwick) à qui le sens de la morale fait défaut, le modeste Dan Humphrey (Penn Badgley) épris en secret de Serena mais qui se désespère qu'elle le remarque un jour car ils ne font pas partie de la même sphère et sa jeune soeur Jenny Humphrey (Taylor Momsen) qui essaie de s'intégrer quitte à perdre sa personnalité en cours de route.  

Le grand succès de Gossip Girl est de dépeindre des adolescents qui ont tout pour eux et qui, pour la plupart d'entre eux, paraîssent détestables au premier abord. Mais les personnages sont bien plus complexes qu'il n'y paraît et on s'attache rapidement à eux.
On se rend vite compte que le quotidien de cette jeunesse dorée (et de ceux qui gravitent autour d'eux) est souvent moins reluisant qu'il n'y paraît... Les querelles et les intrigues se multiplient, les amitiés sont souvent trahies et chacun essaie de se faire sa place, souvent au détriment de la réputation de quelqu'un d'autre. L'argent des parents n'est souvent pas suffisant pour sauver les apparences dans cette jungle moderne et les intrépides qui veulent pénétrer ce petit cercle fermé n'ont qu'à bien se tenir. Qui a dit que l'argent facilitait forcément l'existence et rendait heureux ?