S'abonner à ce blog

La série   Dr House (House M.D à l'origine en anglais et désormais simplement House) a été créée en novembre 2004 par David Shore (The Practice) et est produite par Bryan Singer (Dirty Sexy Money, Usual Suspects). Diffusée sur la Fox aux Etats-Unis et sur TF6 puis TF1 en France, cette série fait un carton d'audience tant auprès du public américain que chez nous.   betisier DR house (md)


 Mais que ceux qui imaginent que Dr House n'est qu'une énième série médicale dérivée d'Urgences ou autre Grey's Anatomy se rassurent : l'équipe de Greg House est d'une autre trempe. Ici, les relations amoureuses (même si elles existent) ne sont pas au centre de la série. Les deux éléments principaux qui font le succès de ce programme sont :
 1) le caractère épouvantable du docteur Gregory House (Hugh Laurie) qui est un odieux misanthrope accro aux analgésiques mais dont on ne peut pas se passer car il est plus que brillant.
2) la résolution d'énigmes médicales qui donnent lieu à de véritables petites enquêtes dans chaque épisode.  

L'action se déroule dans l'hôpital de Princeton Plainsboro dans le New Jersey et tourne autour du charismatique Dr House qui établit des diagnostics différentiels pour découvrir de quoi sont atteints des patients qui sont admis en catastrophe dans son service : on lui envoie des malades dont personne n'a réussi à diagnostiquer la maladie jusqu'à présent. Sarcastique, pratiquant à haute dose l'art de l'humour cynique, Gregory House est souvent insupportable et en manque (il est drogué à la vicodine, un anti-douleur) : en théorie, il est donc loin d'être le médecin idéal ! Sans compter qu'il mène la vie dure à son équipe, les médecins Cameron (Jennifer Morrison), Chase (Jesse Spencer) et Foreman (Omar Epps), ainsi qu'à son meilleur ami Wilson (Robert Sean Leonard) et à la directrice de l'hôpital, la séduisante Cuddy (Lisa Edelstein).

Outre un personnage central atypique, le traitement visuel se démarque également des autres séries hospitalières : des images de synthèse retraçant ce qui peut se passer dans le corps, comme on peut en voir dans Les Experts, sont utilisées.
Cet aspect renforce le côté « enquête policière » du programme puisque chaque cas clinique est abordée par le Dr House comme une investigation à mener dans les règles de l'art : il y a les témoins (les proches), le suspect (la victime qui selon House a toujours quelque chose à cacher), il faut poser des hypothèses et parfois enquêter sur le terrain pour infirmer ou réfuter leurs théories. De plus le programme est particulièrement bien ficelé et la solution n'apparaît pas miraculeusement : de nombreuses pistes sont souvent empruntées à tort par House et son équipe dans les épisodes. Ce n'est qu'à ce prix qu'un détail ou une déduction judicieuse de la part de ce médecin très malin permet de venir à bout de l'étude des symptômes et de découvrir quelle est la maladie à soigner.   vidéo :    -betisier DR house (md)