S'abonner à ce blog
liliann » liliann » Stargate Atlantis » Au coin du feu

Au coin du feu

Au coin du feu
 
Auteur : Lili J.
Email : jenny_sheppard@hotmail.fr  
Série : Stargate Atlantis  (doudou en force)
Genre : nostagie (sweet music sweet sweet…. OK laissez tomber) et shweir (non sans d’ec ?)
Résumé : Une jeune femme se souvient des histoires de ses grands parents au coin du feu. Mais elle ne saura que plus tard qu’il s’agissait de leur propre histoire…
Spoilers : saison 2
Disclamer : Rien est à moi, pas même John Sheppard, et c’est bien dommage.
Fanfiction :  n°29
Notes de l’auteur : C’est un truc que j’avais envie d’écrire. C’est en racontant l’histoire d’Atlantis à un petit de 4 ans que j’ai eu lidée de cette histoire.
Dédicace : Là, Guillaume, mon petit bout haut de ses 4 ans, à Nolye, Laure, Pakale et mes grands parents pour leurs histoires…
Et a Chouchou qui a trouvé ça mimi tout plein.
 

2 Mai 2070

Dans une maison dans les rares espaces de campagnes qu’il restait encore sur cette Terre, une jeune femme brune aux grands yeux bleus, d’environ 40 ans, se remémorait son enfance, entourée de souvenirs.
Elle se nommait Ellen Sheppard. Elle avait pris quelques jours de vacances dans cette maison qui avait appartenus à ses grands parents paternels… John et Elizabeth Sheppard. Son cœur se serra. Ils lui manquaient tellement…
Elle se souvint alors d’un soir, une histoire qu’ils leurs avaient raconté, à elle, son petit frère Jeff, sa cousine Joanna et osn cousin Ben…

13 Novembre 2040
 

Dans la cheminée du salon John Sheppard, alors âgé de 68 ans, raviva le feu. Sa femme et leurs quatres petits enfants étaient assis dans le salon, prés du feu.
« Alors grand mère » dit Joanna, âgée de huit ans. « Tu pourrais nous raconter une histoire ? »
Elizabeth regarda John. Ils se sourirent. Leurs petits enfants étaient là, devant eux, friants d’une nouvelle histoire.
Jeff avait 11 ans il disait, pour paraître grand, que ces histoires lui importaient peu, mais lorsque Liz les terminait il en réclamait encore.
Puis, il y avait sa petite sœur Ellen, elle avait neuf ans et ressemblait beaucoup à Elizabeth.
Puis les jumeaux de leurs fille cadette : Joanna et Ben âgés de huit ans.
« Bon, et bien je vais vous raconter une histoire assez particulière » commença leur grand mère.
« Avec un dragon et une princesse ? » demanda Joanna.
« Non ma chérie » répondit Liz en souriant.
« Oh, moi j’adore ça » dit la petite fille un peu déçue.
« Ca change, alors vas-y grand mère » dit Jeff en encourageant Liz.
« Et bien il y a très longtemps, bien avant que nous n’existions » comment ça Liz « Il y avait sur cette Terre un peuple nommé les Anciens. »
john regarda Liz, mais ne dit rien, la laissant continuer.
« Les Anciens étaient des créateurs d’inventions fantastiques, de grands génies, qui créaient des choses qui dépassent tout ce que l’on peut imaginer. Et ils ont explorer toute notre galxie, et tous les mondes qui y existait. »
« A quoi ils ressemblaient ? » demanda Ellen.
« A nous » répondit sa grand mère. « Mais ils avaient aussi des pouvoirs extraordinaire, et ils étaient presque immortels. Donc, ils vinrent sur Terre et en Antarctique, au pôle sud, qui n’était pas encore composé de glace, ils bâtirent une ville qu’ils nommèrent Atlantis. »
Elizabeth s’interrompit. Elle ne savait pas si elle devait continuer à raconter l’histoire. Après tout, le projet était encore top secret… mais is elle changeait les noms, jamais ses petits enfants ne sauraient qu’il s’agissait de son histoire.
De leur histoire. A elle et John.
« Pendant des siècles » continua Liz « Ils ont vécus sur Terre et continuèrent leurs inventions, plus extraordinaire les unes que les autres. Jusqu’à se qu’il créent un appareil nommé la Porte des Etoiles. Cet appareil permettait de voyager d’une planète à l’autre très très vite. Ils en mirent partout dans notre galaxie, pour voyager librement entre leurs différents mondes. Mais un jour, ils furent frappés par une grande maladie. Alors, ils décidèrent de partir, et s’en allèrent avec leur Cité tout entière, qui partit loin dans les étoiles. »
« Elle volait leur ville ?! » s’exclama Jeff surprit.
« Et oui. Ensuite, ils arrivèrent sur une planète dans la galaxie de Pégase, très proche de la notre. Et là, à nouveau, ils s’implantèrent sur de nombreux mondes pour y faire naître la vie. Mais un jour, ils arrivèrent sur un monde de ténèbres. Et ils tombèrent alors sur un puissant ennemi. Cet ennemi réveillé par leur arrivée, commença à prendre et a se nourrir de tous les mondes où les humains vivaient. Ils se nourissaient d’humain, aspirant leur vie. »
« Et eux, ils s’appelaient comment ? » demanda Joanna.
« Les Wraiths » répondit Liz.
« C’est un nom très compliqué à prononcer » assura John à ses petits enfants. « Vas-y Liz continue. »
« Alors une guerre longue et difficile commença entre les Anciens et les Wraiths. » reprit Elizabeth. « La Cité d’Atlantis fut encerclée alors les Anciens plongèrent leur ville dans les profondeurs de l’océan, pour se protéger de l’attaque. »
« Mais grand mère, comment pouvaient-ils vire dans uen Cité sous l’eau ? » demanda Ben « Elle était tout le temps innondée. »
« Et bien les Anciens avaient mis tout autour de leur ville un bouclier qui repoussait l’océan, formant comme une bulle de verre autour d’Atlantis. Mais la guerre continua, et Atlantis fut entourée par les Wriaths. S’ils voulaient survivre, les Anciens devaient partir, alors ils retournèrent sur Terre par la Porte des Etoiles. Et une fois arrivée, ils racontèrent à nos ancêtres l’histoire de la Cité Perdue d’Atlantis,  comme un ville sous marine, perdue dans l’océan. Et depuis ce temps, de nombreux Hommes ont voulut trouver cette cité, car selon la légende, Atlantis refermerai un grand pouvoir et un immense savoir. » termina Elizabeth.
« Et c’est tout ? » demanda Jeff déçu.
« Je vous raconterai la suite demain les enfants. »
« Oh non, grand mère s’il te plaît ! » s’exclamèrent les enfants. « On veut la suite, il n’est pas tard, promis, dés que tu as fini, on va au lit » lui assura Ellen.
John et Liz échangèrent un regard. L’homme hocha la tête, laissant le choix à sa femme.
« Bon, d’accord. »
« Ouais !! »
« Alors, la Cité d’Atlantis resta sous l’océan pendant des milliers d’années, les Anciens l’avaient mis en sommeil, jusqu’à ce que des êtres humains viennent la visiter. Et un jour cela arriva. Une équipe d’humains, composée de militaires et de scientifique vint un jour sur Atlantis. Mais hélas, leur arrivée fit decendre l’énergie, et le bouclier ne pouvait plus tenir longtemps. Alors un homme, le chef des militaire, proposa d’aller visiter ne planète de cette galaxie par la porte des étoiles. »
« Comment il s’appellait ? » demanda Ellen.
Elizabeth regarda John. Elle devait inventer un nom ne pouvant citer les leurs.
« Il s’appelait Jack Peters, c’était un grand pilote. »
« Comme grand père ? » demanda Joanna.
« Oui, exactement » répondit sa grand mère. « Alors une équipe fut envoyée sur une planète pour trouver un refuge. La, ils rencontrèrent un peuple de commerçant, leur chef était une femme et se nommait… Tina Elinan. C’était un peuple qui faisait du commerce avec les autres mondes. Mais alors, les Terreins apprirent l’existence des Wraiths, et ces dernier attaquèrent le campement du peuple de Tina. Des prisonniers furent capturés.  Alors Jack décida de tous les ramener sur Atlantis. Et alors qu’ils arrivaient, le bouclier céda. »
« Alors la Cité a été innondée ? mais ils ont survécus, n’est-ce pas ? » demanda Ellen impatiente de savoir la suite.
« Et bien lorsque le bouclier céda totalement, la Cité émergea des fonds de l’océan pour remonter à la surface, comme par enchantement. » lui répondit Elizabeth. « Puis Jack demanda à la chef de l’équipe, le Docteur Lisa Weiss s’il pouvait aller sauver ses amis. Au début, Lisa refusa, car elle ne voulait pas que lui ou quelqu’un d’autre ne meurt. »
« Elle était amoureuse de lui ? » demanda Joanna.
« Ils ne se connaissaient pas depuis assez longtemps pour cela, mais elle… avait déjà commencé à s’attacher aux membres de son équipe, et plus particulièrement à Jack. Puis, un des scientifiques a découvert un vaisseau. Alors une équipe composée de Jack, de son amie le Lieutenant Flanigan (quelle originalité dîtes moi) allèrent sauver les autres, mais ils réveillèrent par erreur tous les Wraiths, et leur ennemi reprit vie. Alors ils ont commencés l’exploration de la galaxie de Pégase pour trouver de l’énergie pour rentrer sur Terre, car il n’en avaient plus. Il leur arriva plein d’aventure, et ils devinrent tous très amis, formant comme une famile. »
elizabeth fit une pause, reprise par toutes les émotions de ses souvenirs. John posa une main sur la sienne, et silencieusement, l’encouragea à continuer. Mais elle nsavait plus que raconter.
« Et Jack et Lisa, ils étaient amoureux ? » demanda Joanna, visiblement très intéressée par cette histoire.
« Et bien au fil des mois, leurs sentiments avaient grandis, et un soir, Jack alla voir Lisa dans ses quartiers… »
alors John se souvint de ce moment, bercé par le récit de sa femme…
John frappa à la porte. Voilà une heure qu’il tournait en rond dans ses  quartiers. Il avait eu tellement peur de perdre Elizabeth… elle avait été faîtes prisonnière par les Wraiths, et avaient bien failli mourir, mais ils l’avaient sauver. Comme toujours…
Le temps où elle avait disparues, il avait été froid, et distant avec tout le monde, il n’aurait pas supporter de la perdre. Il s’était alors rendu compte, que depuis deux ans qu’il était là, et qu’il la connaissait, ses sentiments avaient changé.
Elle avait d’abord été une amie, sur qui il pouvait compter, et pour qui il avait toujours été là.
Mais maintenant, il était amoureux d’elle, il se l’était avoué. Et il voulait lui en parler, ne supportant plus cette situation, voulant tout  lui révéler, le plus vite possible.
La voix d’Elizabeth lui dit d’entrer, ce qu’il fit.
Il la trouva sur son lit, elle se leva, et la porte se referma derrière John.
« Comment allez-vous ? » demanda John, comme si de rien était.
« Mieux, merci » répondit la jeune femme.
« Je voulais vous parler de quelque chose » commença John.
La jeune femme remarque qu’il était tendu, presque… gêné de l’aborder ainsi.
Il lui avait énormément manqué, tout ce temps qu’elle avait passé loin d’Atlantis. Bien sûr, les autres membres de l’équipe aussi lui avaient manqué, mais John avait été le plus.. celui qui lui avait le plus manqué, voilà tout.
« Je vous écoute. »
« Voilà » commença le jeune homme. « C’est assez… dur, et personnel. »
« Allez y John. » l’encouragea Liz.
« Voilà… vous m’avez beaucoup amnqué Elizabeth » lui avoua John.
« Vous aussi. »
« Voilà, ce que j’essaie de vous dire c’est que…. »
Liz se leva, et ils se retrouvèrent face à face.
Leurs regards se croisèrent. John hésita, ressentait-elle la même chose que lui ? Après tout, elle avait quelqu’un sur Terre…
Liz espérait que ce qu’elle pensait été la vérité. Qu’il était sur le point de lui révéler… qu’il l’aimait.
« Je n’ai jamais perdu espoir de vous retrouver. Mais j’ai souvent rêvé que vous étiez… » sa gorge se noua, il déglutit difficilement, mais continua, prenant son courage à deux mains. « Je crois que si étiez morte, je n’y aurai pas survécu… ce que je veux vous dire c’est que… »
Liz savait ce qu’il voulait dire, mais elle avait beosin de l’entendre.
Elle s’approcha de lui, son cœur s’accéléra.
Un malaise s’empara de John. Voilà, il y était. Il devait prononcer ces mots… Mais pourquoi était-ce si dur ? Pourquoi ne pouvait-il pas lui avouer ce qu’il éprouvait pour elle ?
Par peur ? Peur qu’elle le rejette ou lui rit au nez. Peur de perdre cette profonde amitié qui les liait… Il ne savait pas exactement, et cela provoquait un profond malaise chez lui…
Alors sans un bruit, Liz s’approcha de lui, et il releva les yeux vers elle.
Elle avait compris….
Leurs visage se rapprochèrent doucement, et silencieusement…
Et c’est là que tout avait commencé entre eux. Et aujourd’hui, il l’aimait encore plus, comme si les années n’étaient pas passées, comme si le temps ne s’était pas écoulé pour eux, pour leur sentiments…
« Alors ils étaient ensemble ?’ demanda Jeff.
« Oui, et ils s’aimaient très forts. »
« Comme toi et grand père ? » demanda Ellen.
Le couple se regarda, et se sourit, silencieusement.
« Oui, comme moi et ton grand père » répondit >Liz en souriant. « Puis, leur histoire fut découverte, et tout le monde fut heureux pour eux… »
John et Liz étaient dans le bureau de cette dernière. Ils profitaient d’un moment seuls tous les deux, pour une fois…
John avait Liz dans les bras, la jeune femme était appuyée contre le bureau embrassant son amant avec passion. C’est à cet instant que choisit McKay pour faire irruption en trombe dans le bureau de la jeune femme.
« Elizabeth ! Nous avons trouver une solution pour l’attaque des G… »
Mais Rodney s’interrompit. Horrifié devant la vision des deux amants enlacés. Ses deux derniers se séparèrent rapidement.
« Oh bah ça alors… » commença McKay. « Mais pouequoi ? Enfin, pourquoi ne nous avoir rien dit ? »
John regarda Liz, et tous deux baissèrent les yeux, gênés…

Personne n’avait rien dit, au contraire, ils étaient tous heureux, et ils apprirent que d’autres couples s’étaient formés dans Atlantis.
« Puis, la guerre continua, mais les années passèrent vite, et Jack et ses amis décidèrent de rentrer sur Terre. Lisa et Jack eurent des enfants, le premier naquit sur Atlantis. »
« Ouah, elle était super ton histoire grand mère…. » lâcha Jeff heureux du récit de sa grand mère.
« Merci, aller, maintenant, au lit tout le monde. »
« Mais je suis paaaaaaaaaaaaaaaas fatigué » lui assura Ellen en baillant.
« Oui, je te crois ma chérie » lui dit Liz en la prenant dans ses bras.

2070.

Ellen sourit en repensant à ce souvenir. Plus tard, lorsque le projet Porte des Etoiles avait rendu public, en 2050, alors qu’elle été âgée de 19 ans, elle avait découvert que Jack Peters était son grand père, John Sheppard, le Docteur Lisa Weiss était sa grand mère, son nom de jeune fille étant Weir, que le Lieutenant Flanigan était celui qu’elle appelait Oncle Aiden. Et que cette histoire fabuleuse était celle de ses grands parents.
Son père donc, était né sur Atlantis…
Un pincement se fit ressentir dans le cœur de la jeune feme. Peu de temps après leur avoir raconté cette histoire, leur grands parents étaient partis, et n’étaient jamais revenus.
Elle avait appris bien plus tard, qu’ils avaient été finir leur vie sur Atlantis.
Cette Cité où avait commencé leur histoire, et où était né leur premier fils….
Sans cette mission, Ellen ne serait pas là….
C’est pour cela, qu’elle, le Docteur Ellen Elizabeth Sheppard, partait dans trois jour pour prendre les commande de cette équipe.
Sur Atlantis, là où avait commencé l’amour de ses grands parents, où été né son père, où était morts ses grands parents, et où elle allait continué sa vie, elle n’avait pas d’enfants, mais peut être qui sait… peut être Atlantis aurait le même impact sur sa vie que sur celle de ses grands parents.
Ellen jeta un dernier regard dans le salon, où était à jamais tous ses souvenirs, où raisonnaient pour l’éternité des cris et des rires d’enfants, et des histoires merveilleuses d’Elizabeth Weir et de John Sheppard…
Fin
Voilà, je sais c’est court… mais bon, j’espère que ça vous a plu. Un pti mail ?