S'abonner à ce blog
yuri-la-lys-noire » le journal d'une vamp » article » rin et len Trick and treat paroles et tracduction

rin et len Trick and treat paroles et tracduction

Fukai, fukai, kiri no naka youen ni hibiku koe
Oide, oide, kono mori no motto oku fukaku made
Hayaku, hayaku, isogiashi de dekiru dake chikaku ni
Oide, oide, saa, tanoshii asobi wo hajimeyou

CINNAMON (Shinamon) STICK (sutikku) wa mahou no STICK (sutekki)
Hitofuri suru dakede SYRUP (shiroppu) ga fueru
Nigasa sae wasurete amai yume no naka
Tengai ni mamorarete nemuri ni ochiru

Gensou no saimin ni oboreta mama de ii
Mekakushi wo hazushicha omoshiroku nai desho
Ashimoto gochuui sono te wa boku ga hiku kara
Sono mi wo ima sugu ni yudanenasai, saa

Itsu kara ka gimon no yaiba ga miekakure suru
Ai to iu menzaifu nado wa sonzai shinai to
Mekakushi no sukima kara nozoki mita LANTERN (rantan) ga
Utsushi dashita kage ni omowazu mi no ke ga yodatta

Oya oya warui ko mou omezame desu ka ?
Mekakushi ga toketa nara moumoku ni shiyou ka ?
Hora, hora, warasanaide kawaii okao de
Kegawa wo mata kabutte shibai ni modoru

Nee, choudai ?

Douhsita no sonna me de karada wo furuwasete ?
Atatakai MILK (miruku) de motenashite hoshii no ?
Saa, naka ni ohairi koko wa totemo atatakai
Mikaeri wa POCKET (poketto) no nakami de ii kara

Choudai hayaku, hayaku, nee, hora, ima sugu ni
Nisha takuitsu no gensoku wo kanaguri sute
Mayakashi de motenashite amai mitsu wo sutte
Choudai yokose, hora, ima sugu ni
Choudai


-----------------------
Au loin, au fond du brouillard, une voix fascinante résonne
Viens, viens, jusqu'à ce que tu te sois profondément enfoncé au cœur de la forêt
Vite, vite, tu ne te rapprocheras que si tu te dépêches
Viens, viens, n'est-ce pas amusant ? Que le jeu commence !

Le bâton de cannelle est une baguette magique
D'un seul mouvement, le sirop coulera
Dans un rêve si doux que tu oublieras avoir connu l'amertume
Protégé par le dais, tu sombreras dans un profond sommeil

Il est normal d'être perdu, fasciné par les mirages
Mais si tu n'as plus les yeux bandés, ce n'est plus amusant
Attention à la marche ! Tiens, prends ma main
Alors, maintenant, fais-moi confiance

Pendant un certain temps, le doute s'estompa
L'indulgence appelée amour n'a pas sa place ici
A travers une fente dans ton bandeau, tu as regardé et vu les ombres projetées par la lanterne
Tes cheveux se sont hérissés

Eh bien, eh bien, quel vilain garnement ! Déjà réveillé ?
Si le bandeau sur tes yeux a glissé, pouvons-nous t'aveugler ?
Allez, allez, souris ! Tu as un visage si mignon
Glisse-toi de nouveau dans ta fourrure et retourne au jeu

Hé... Vous le donner ?

Qu'est-ce qu'il ne va pas ? Pourquoi tes yeux sont-ils si écarquillés et ton corps tremble-t-il ?
Veux-tu que je t'apporte du lait chaud ?
Viens ici, il y fait chaud
Le contenu de tes poches sera suffisant en retour

Donne-le-nous vite, vite, hé, allez, maintenant !
Abandonne le principe d'avoir le choix
Nous t'attirerons avec des mensonges, alors suce ton bonbon au miel et fais semblant de t'amuser
Donne-le-nous, allez, tends-le-nous, tout de suite
Donne-le-nous !