S'abonner à ce blog

Un petit mot sur le tout premier et nouveau partenaire du Kaerl Céleste, si vous êtes un joueur en quête de forum, ou un admin en quête de référencement, n'hésitez pas à aller le visiter vous trouverez sans doute votre bonheur ! Le forum est encore jeune mais je ne doute pas qu'il rencontrera le succès rapidement =).


L'Imaginarium... Mais savez-vous seulement ce que c’est, et à quoi cela vous expose ?

Prenez garde, car une fois la porte franchie, il se peut que vous ne puissiez pas faire marche arrière ! Car l’Imaginarium est un portail derrière lequel se matérialisent le fruit de votre imagination, vos rêves les plus fous… Bref, on y trouve ce que vous avez imaginé. C’est le principe même de ce site : nous référençons les forums RPG fantastiques, pour faire partager à tous les univers merveilleux que vous avez créés et former une joyeuse communauté d’illuminés avec de la fantaisie plein la tête !

Différentes catégories s'offrent à vous pour répertorier au mieux la multitude de mondes auxquels vous avez donné vie, mais également un concept unique et propre à l'Imaginarium: Le Sextant, une section classant les sites selon différents critères afin d'aiguiller le joueur dans sa recherche de forum à adopter.

Arrêtons là les long discours, le mieux est que vous vous fassiez une idée par vous-même : déconnectez du monde réel, chaussez vos bottes de sept lieues, attrapez votre baguette magique et franchissez le portail...

Rejoignez la communauté
bouton16

japan-blog-272962194c

Vous ne vous attendiez plus, vous n'y croyiez plus, vous n'en croyez pas vos yeux, en proie au doute le plus total et pourtant ... Vous n'êtes pas victime d'hallucinations !

Car oui, enfin, les galeries du Kaerl Céleste vont être mises à jour ! J'ai d'ors et déjà commencé par les Personnages Masculins, mais les Personnages Féminins ainsi que les Paysages suivront bientôt ... Les études et mon petit forum RPG sur les dragons (Tol Orëa) me prennent pas mal de temps, mais je n'oublie pas les joueurs en quête d'avatar ou les passants cherchant le plaisir des yeux ...

Affaire à suivre, dans les jours qui suivent ^^. Préparez vos mirettes, messires et damoiselles, et suivez l'éclat tentateur du rêve ... De nombreuses images inédites vous attendent ...
c9d6662
EDIT au 31 Mai : Les galeries Personnages Masculins et Féminins, ainsi que la Galerie Couples et Dragons ont été mises à jour ! La suite bientôt !



Parce qu'après tout, une bonne musique adaptée peut aussi être une source d'inspiration, aider à écrire un RP ou un texte quel qu'il soit, à lui donner le rythme que l'on souhaite et surtout à faire ressentir des émotions particulière aux lecteurs, en accord bien sûr avec la scène se déroulant ^^. Certains n'aiment pas en mettre dans leurs RPs ou ne les écoutent jamais quand d'autres en mettent, pour ma part j'aime en user et en abuser, sans imposer bien sûr leur écoute à mes camarades de jeu ^^.

Voici donc une petite sélection de musiques particulières que je qualifierais "d'inspiratrices", issues de divers groupes, essentiellement en style "ambiant" voire "atmosphérique", plus ou moins sombre, plus ou moins épique, plus ou moins rythmé ... A vous de juger, en général les gens apprécient plutôt mes propositions ^^. Et si cela vous plait ou que vous trouvez ça utile, n'hésitez pas à le compléter en laissant un commentaire à la suite !

Pour la grande majorité, je mettrais le lien de videos sur youtube, n'ayant pu les trouver ailleurs (Deezer ou Jiwa les ayant supprimés ou ne les ayant pas), donc n'y faites pas attention, laissez-vous juste porter par la musique =).


¤ Thèmes émouvants / romantiques ¤

* Parting Words - Michael Giacchino : dans un style très poignant, ce morceau issu de la BO de la série télé LOST sera je pense capable de vous émouvoir grâce à ses violons et son piano, habilement mêlés ... Vous avez envie de faire pleurer vos lecteurs, lors d'une scène tragique, de départ, de séparation ou de mort ? C'est la musique idéale ! A écouter rien que pour la beauté de la musique et son intensité émotionnelle croissante.

* Balcony Scene (Romeo & Juliet) - Craig Armstrong : Encore un morceau un peu triste, mais également romantique et doux (forcément, vu le film dont c'est tiré ^^), avec piano et violons se donnant la réponse, un grand morceau du talentueux compositeur Craig Armstrong (dont je vous conseille vivement les musiques). Petite préférence pour la fin avec les violons et leurs "envolées" ^^.

* Season of Hope - Immediate Music : Plus dans le style mélancolique / nostalgique, un morceau très court et assez "atypique" pour ce groupe habitué aux musiques plus ... "orchestrales" et "épiques", disons (dont je vous présenterais quelques autres musiques plus loin ^^). Encore une fois l'alliance piano et violon fait merveille !

* Soundscape to Ardor (Morning Remembrance) - Bleach OST : Issu d'un anime que j'aime beaucoup, cette musique inspire à mon sens un sentiment diffus de révolte et de tristesse, de compassion face à un sort injuste ... On pourrait presque voir la scène se dérouler sous ses yeux en l'écoutant ^^. Bref, une très bonne musique, qui parvient à "charmer" par son fond musical répété d'une dizaine notes de bases, de plus en plus "graves", couvert ensuite par des variations qui vont en s'amplifiant au fur et à mesure du morceau.

 Chasing the Dragon (Radio Edit) - Epica : Un des rares morceaux non "instru" (avec voix dessus) que je proposerais, dont la beauté est portée essentiellement par la magnifique voix de Simone Simmons ... Une belle balade à écouter sans modération !

(A compléter)

¤ Thèmes épiques / joyeux ¤

A suivre très bientôt avec les groupes Immediate Music (album Trailerheard), Dargaard, Two Steps From Hell (album Legend), Corvus Corax et un ou deux morceaux de l'OST de "Bleach" et "X" (de Clamp) ... Le temps que je vous fasse une petite sélection ^^. Mais vous pouvez d'ors et déjà écouter de vous même (sur Youtube) pour vous faire une idée, sachant que tous les morceaux ne sont pas "super géniaux", donc n'hésitez pas à fouiller à votre gré, et à en écouter plusieurs avant de vous faire un avis.

majkaerl

Bonjour à tous, et surtout bonne année ! Voilà un moment que je n'avais pas mis à jour mon antre de la fantasy avec les merveilles que j'ai pu récupéré un peu partout sur le net, en partie à cause d'un crash de disque dur (eh oui, encore !) ayant sans le moindre scrupule détruit toutes les données non sauvegardées depuis Février 2009 ... Quoiqu'il en soit, j'ai le plaisir de vous annoncer que la chose est donc désormais (en partie) réparée et mon stock ressuscité ^^.

Je vous laisse donc admirer les nouvelles images que j'ai uploadé dans les galeries Divers, Créatures, Paysages, Dragons, et pour finir Personnages Féminins ! Ma motivation m'ayant abandonné en cours de route, j'irai mettre à jour la galerie Personnages Masculins probablement demain, pour le plus grand plaisir de vos petits yeux !

A bientôt pour de nouvelles images, et n'hésitez pas à laisser des commentaires, si vous possédez un compte sur club-ados, ça fait toujours plaisir de connaitre votre avis ^^ ...

Heryn, Dame du Kaerl Céleste

PS : Je vous conseille d'ailleurs chaleureusement d'aller jeter un oeil (ou deux) au blog d'Istvaevan (cliquez sur leur avatar dans la liste de mes amis, il représente un motif celte sur fond vert), il est vraiment très bien rempli, même s'il ne cite par le nom des auteurs, vous trouverez certainement votre bonheur là-bas !

EDIT du 10 Février : Rajout d'une quinzaine d'images dans la galerie Personnages Féminins, avec en majorité de très chouettes images de Mario Wibisono, sur un thème asiatique, et enfin mise à jour tant attendue (ou pas ^^) de la galerie Personnages Masculins, avec des images toutes plus belles les unes que les autres ^^ !

.:: FORUM EN COURS DE RECONSTRUCTION POUR UNE VERSION 2 ::.

Voilà un autre forum RPG, enfin, où je me suis laissée aller à participer, à aider et à m'impliquer, en cette période trouble où je ne sais plus très bien ce que je veux faire de Tol Orëa, la présence d'un nouveau forum m'aide à me changer les idées. Axé sur un thème heroïc fantasy, Telmàriën bénéficie d'un design entièrement personnalisé et réalisé par mes soins, d'une divine admin des plus compétente (même si novice !), personne de confiance et motivée, d'un contexte plutôt original et poussé, d'un large choix de races et d'orientation niveau jeu.

Sept ordres sont disponibles, correspondant plus ou moins aux "classes" des jeux de rôle classiques, et au sein de chacun de ces ordres, trois alignements, plus un certain nombre de personnalisations encore en plus. S'il vous plaisait de venir faire un tour chez nous, nous serions ravis de vous accueillir, même si le RP n'a pas encore officiellement commencé du fait des fiches des premiers joueurs encore à valider. D'ailleurs, il serait temps que je remette à celle de Dashel ^^, alors je vous laisse découvrir le Royaume Maudit par vous même ... Un forum de qualité qui mérite qu'on lui jette plus qu'un simple coup d'oeil !


« Vous errez depuis bien longtemps, voyageur égaré. A travers votre solitude seule guidée par vos pas, vous vous demandez sûrement si vous n’atteindrez jamais votre but. Parti en toute hâte de votre village ou avec une organisation toute pragmatique de votre cité, vous demeurer dans l’expectative. Car, au bout du chemin, qu’y a-t-il ?

Votre vie n’a plus de sens à vos yeux. Vous fuyez la justice et vos bourreaux. Vous êtes en quête d’un idéal introuvable ou encore introuvé. Vous avez été chassé pour une raison comme une autre. Vous savez qu’il y a ce que vous cherchez de tout votre cœur au bout de ce périple. Vous ne vous posez plus tellement de questions tant cela vous importe peu. Vous êtes tombé là où il ne fallait pas et vous n’avez plus le choix. Vous avez une vengeance à accomplir. Vous êtes tout simplement perdu.

Qui que vous soyez, étrange vagabond, votre destin se joue ici et maintenant.

Au bout du chemin, vous apercevez alors un mur gigantesque, colossal, de plus de six mètres de haut et s’étendant à l’infini sur votre gauche et sur votre droite. C’est le Mur. Il n’y a aucune issue, aucune brèche, aucun interstice dans cette muraille imprenable et infranchissable. Il vous semble très solide malgré ses millénaires d’âge. Vous songez alors comme il serait pratique d’avoir quelqu’un sous la main pour demander conseil. C’est alors qu’apparaît près de vous le Gardien. Créature mi-divine mi-chimérique, elle est dotée de quatre bras, d’un regard acéré et d’une voix enjôleuse. Ce monstre que vous pensez tout droit sorti de votre imagination, possédant un buste d’homme juché sur un corps de lion, est amicale avec vous mais que se cache-t-il derrière son sourire retors ? D’un geste désinvolte de la main, le Gardien fait apparaître sur le Mur des portes monumentales, sculptées à la perfection et gravées de runes insolites. Et la chimère prend la parole :

- Regarde ! Voici les portes d’un royaume fabuleux, là où tous tes rêves peuvent devenir réalité et où tes pires cauchemars viennent te saluer. Là-bas, tu pourras faire parti d’un des sept Ordres, l’élite du royaume et ses dirigeants véritables. Viens ! Entre ...

Vous sentez que votre errance touche à sa fin. Vous vous en réjouissez et manquez de peu l’avertissement caché dans les mots mielleux du Gardien. Vous avancez d’un pas tandis que les portes s’ouvrent lentement devant vous, en silence, comme ensorcelées. Vous faites encore un pas et entendez derrière vous les paroles rituelles.

- Soyez le bienvenu en Telmàriën. Prenez garde à bien garder votre tête sur les épaules, Messire (ou Damoiselle). Car vous risqueriez bien de ne pas en revenir.

Hélas pour vous, vous ratez aussi le second avertissement. Puis il est trop tard. Sitôt franchies les portes, celles-ci se referment derechef dans votre dos tandis qu’éclate le rire dément du Gardien de l’autre côté. Vous vous croyez perdu, enfermé dans ce royaume inconnu et vous comprenez que vous avez été honteusement abusé. Le Gardien avait menti. Et vous n’avez rien vu venir, ce qui est pire.

Mais vous n’avez pas le temps de vous apitoyer sur votre sort. Vous entendez un galop effréné au loin, qui se rapproche très vite de vous. Vous levez soudain les yeux et, stupéfait, vous voyez une étoile filante traverser le ciel pour aller s’écraser très loin dans le royaume, dans une fantastique explosion de lumière. Ebahi, vous voyez les cavaliers se rapprocher inexorablement de vous. Ils finissent par arriver à votre hauteur, stoppent leurs chevaux et vous dévisagent avec une pléiade d’émotions sur leurs visages inconnus. Vous voyez là un prince, un chevalier, un artificier, un voleur, un assassin et un mage. Vous pensez aux sept Ordres dont a parlé ce félon de Gardien. Vous savez qu’il vous reste un choix à faire. Quel Ordre rejoindrez-vous ?

Vous repartez avec les cavaliers. La chasse a commencé. Tous veulent la même chose, y compris vous : l’Etoile. »

Notre histoire commence en l’An 1683 de l’Ere Maudite.
Bienvenue en Telmàriën, le Royaume Maudit.
Bienvenue chez toi, ami Vagabond. Et que Kilian te protège.

Un âge supérieur ou égal à 14 ans est requis, à cause d’un univers complexe, présent pour pousser toujours plus loin les limites de la nature humaine. Certaines scènes in RP peuvent donc éventuellement choquer la sensibilité des plus jeunes. Nous savons pertinemment que la perfection n’existe pas. Par conséquent, nous ne vous en voudrons pas si vous faites quelques petites fautes d'orthographe par-ci par là, évitez juste d’en faire trop. Toutefois, nous, les Faucheurs (le Staff), seront assez exigeants sur votre bonne maîtrise de la langue française, la si belle langue de Molière. Un bon niveau RP est également requis. Merci de votre compréhension.

Vous aimez le Kaerl Céleste et ses images (voire ses quelques textes) ? N'hésitez donc pas à vous servir de ces ravissants boutons réalisés spécialement pour votre usage, montrez votre soutien et faites parler de la galerie, en la recommandant à votre entourage !

Bouton 88*31 :
kaerlclestebouton

Bannière 468*60 :
kaerlclestebannire


Et s'il vous plaisait après cela d'aller jeter un coup d'oeil à nos très chers partenaires, que je vous recommande chaleureusement ^^ ...

NB : N'ayant pour le moment réalisé aucune démarche concernant des partenariats, si vous souhaitez en contracter un avec le Kaerl Céleste, et les commentaires étant apparemment désactivés pour les invités par les gérants de la plateforme, n'hésitez pas à envoyer un MP à Heryn Amlug via l'une des trois communautés d'administrateurs où je traine, à savoir l'Enae Volare, From Hell ou le Cercle des Huit. Votre bouton sera placé dans ce petit message à la suite, et la pub de votre forum dans un article à part réservé aux partenaires ^^.

vision-lake-232577d7c

Bonjour à tous, habitués ou simples visiteurs, qui venez d'atterrir sur la nouvelle version de ce blog ...

A mon grand damn, la plateforme myblog.fr en tant que tel n'existant plus, j'ai du migré ma petite galerie sur sa future version : club.ados.fr (rien que lenom, pour moi qui vais bientôt avoir 21 ans, diminue pas mal la crédibilité de la chose) …

Comme vous pouvez le constater, de nombreux changements d'organisation ont été fait entre les deux versions, et j'ai tant bien que mal tenté d'obtenir quelque chose de correct avec les outils (essentiellement palettes de couleurs incomplètes) qui étaient proposés par ados.fr... Sachez bien que je regrette l'ancienne version rouge et or, digne de la flamboyante Dame Dorée que je suis, mais je n'ai pas réussi à ravoir quelque chose de potable dans ces teintes là, alors je me suis dirigée vers quelque chose de plus sobre, qui je l'espère, vous plaira à vous, bien qu'elle ne me plaise pas franchement àmoi.

Pour les habitués, si vous désirez retrouver les galeries d'image, dirigez-vous sur l'onglet  "Dossiers" et jetez un oeil sur les différentes images, la liste des albums est normalement affichée ici, avec le préfixe [GALERIE] (ça tombe sous le sens, non ?) ... Pour les textes divers et variés, ils sont toujours présents, dans les dossiers portant le préfixe [ARTICLES].

Vos commentaires sont comme toujours les bienvenus, si vous le souhaitez, en attendant je vous laisse découvrir ce nouveau Kaerl Céleste ...

A bientôt, j'espère !

Heryn, Dame du Kaerl Céleste

EDIT du 14/05/09 : Et voilà, un nouveau design est en place, plus dans les tons originaux du Màr Menel (le Kaerl Céleste), j'espère qu'il vous plaira autant que le précédent !

Voilà, mon tout nouvel article, sur un site que me tient à coeur (évidemment ^^) : Tol Orëa, mon bébé à moi, mon forum tout beau tout neuf ^^ ! Sentant, par quelque obscure prémonition peut être, que le Havre de Paix que constituait le Royaume d'Anthérius était en train de sombrer dans l'oubli, je me suis lancée dans un projet fou, juste pour essayer : faire mon propre forum de jeu de rôle.

J'ai repris mon perso principal, la Dame Dorée Heryn Amlug et sa dragonne Rintrah, les bases d'une guilde que j'avais fondée sur Anthérius, et me voilà partie !Aujourd'hui le forum, à défaut d'être totalement terminé (et il ne le sera jamais complètement, il y a sans cesse de nouvelles choses à faire et de nouvelles idées à mettre en place ^^), est ouvert aux inscriptions, et parfaitement apte au RP, et j'ai donc l'honneur de vous le présenter !
Je dispose déjà d'une formidable équipe d'une trentaine, qui m'ont beaucoup aidé, tous à leur façon, à mener à bien mon projet. Merci à tous !

Si vous aimez la fantasy, les Dragons, et la magie, je vous invite volontiers à faire un petit tour chez moi ! Le forum est entièrement visible pour les visiteurs (sauf la partie modération bien sûr), vous pourrez donc vous faire une idée assez précise du jeu, avant de vous inscrire si vous le souhaitez !



A l'extrème est du monde de Rhaëg, est situé un gigantesque continent-île, communément appelé Tol Orëa, littéralement, la « Terre de l'Aube ».
Cette terre est connue, d'après les légendes, pour abriter les demeures mystérieuses des Seigneurs Dragons : les Kaerls.

On raconte qu'ils sont au nombre de trois, et qu'ils furent construite il ya des millénaires, par le Peuple Dragon lui même, alors fort de ses connaissances  (pour la plupart oubliées aux temps présents) dans le domaine de la Magie.

L'histoire, transmise de génération en génération, révèle que la première de ces demeures est une élégante citadelle céleste, voguant au gré des courants aériens, aussi inssaisissable qu'un nuage ; la seconde, une puissante forteresse, nichée au coeur d'un volcan éteint, maitresse de la lave brûlante ; et la troisième un merveilleux palais d'argent, reposant au sein des profondeurs mouvantes de la mer ...

Aujourd'hui, chacun de ces trois Kaerls est habité par un Ordre Draconique, rassemblant des gens de toutes horizons, races et âges, leur point commun étant leur lien spirituel et quasi symbiotique avec un dragon.

Venez, et entrez dans la légende, en choisissant votre clan, entre Ombre et Lumière, au coeur d'une antique rivalité entre les Seigneurs Dragons. Serez vous l'un des notres ?

Forum gratuit, ouvert à tous et à toutes, débutants en jeu de rôles comme habitués, à partir de 12 ans (âge minimum recommandé;) !

Afin de bien comprendre le background (l'histoire) sur laquelle nous nous basons, un système "maitre-apprenti" a été institué, à savoir que chaque nouvel inscrit (l'apprenti) se retrouve sous la tutelle d'un inscrit de "longue date" (le maitre), qui le guide dans ses débuts et répond spécifiquement à ses questions !

Le forum marche en continu, tout au long de l'année, et ne demande pas en général une participation énorme (une visite par jour suffit), sauf dans le cas où il faut répondre à un RP ! Mais c'est au joueur de gérer le nombre de RP auxquels il participe et donc le temps qu'il peut consacrer au forum ...

toloreatest

ava-kaerl-blog-173733ec9

C'est une bonne question me direz-vous ^^ ?! Il s'agit simplement pour moi de faire une chtite présentation de la créatrice du Kaerl Céleste.

Très bien, pour commencer je m'appelle Laurie, j'ai 21 ans depuis début juillet 2009, et je suis actuellement étudiante en 3e année de Licence de Biologie Générale.

J'ai été contaminée par l'univers de la Fantasy toute petite, déjà à l'école primaire j'étais fan du dessin animé "Princesse Starla et les Joyaux Magiques" ^^ ...
Puis à 11 ans, un jour où j'étais à court de lecture, on m'a proposé le Seigneur des Anneaux de Tolkien ... J'avoue que j'ai eu du mal au début, mais je l'ai lu, et par la suite relu et rerelu ! Aujourd'hui, ça reste sincèrement un de mes romans préférés ! Je crois que ça a été le déclic chez moi car depuis je ne lis plus que des romans fantasy (des gros pavés de préférence), et ça m'a ouvert à d'autres passions, comme l'écriture et le dessin ...

Je me suis entrainée au dessin pendant très longtemps, et si mes dessins sont un peu mieux réussi que la moyenne, je suis loin d'être une artiste. Je crois que mon véritable don ne s'est manifesté il n'y a que deux ou trois ans ... J'ai toujours aimé écrire (quand j'étais au collège et que les profs me demandaient "alors tu veux faire quoi plus tard ?" je répondais toujours très catégoriquement  "vétérinaire ou écrivain !" ^^), mais, sans orgueil mal placé, je n'ai pris conscience de mon potentiel niveau plume qu'à ma découverte des forums RPG ! Mon orthographe s'est réellement amélioré depuis, et même si c'est pas encore tout à fait ça (la personne qui arrivera à écrire sans la moindre faute aura toute mon admiration), je peux considérer que j'écris avec relativement moins de fautes que la moyenne des gens de mon âge ^^ ...

Sinon que dire ... Pourquoi créer une galerie d'images fantasy ? J'ai commencé à accumuler les images à l'époque où je dessinais encore, parce que je me disais que je pouvais essayer de m'inspirer de la façon dont c'était dessiné pour m'améliorer ... Puis avec mon incursion dans le monde des forums RPG est venue la nécéssité de se trouver un avatar, une image qui représentait le personnage que l'on joue, et d'afficher des images pour illustrer ses messages ... Enfin, je me suis dit que je pouvais continuer, pour faire connaitre aux gens des auteurs connus ou inconnus, ou tout simplement pour le plaisir des yeux ! Me voilà donc avec le deuxième essai, le premier étant un skyblog, et assez difficile à structurer ... Actuellement, je peux ajouter qu'il me sert également à stocker des images pour mes retouches diverses et variées (vive Gimp Pack Mode !).

Voilà, je crois que j'ai dit l'essentiel ... Il ne me reste plus qu'à vous souhaiter une bonne visite (encore une fois oui je sais ^^) !

Loreï ou Llaurey (de Pand'Ore, je vous prie ^^), aka Heryn Amlug, mais aussi Almarëa Tàlvilin, Dyanaë Yaru-Nosta, ou bien encore Marek d'Ardiénor, Quilaïn de Lazarel, et enfin Dashel Alcarin (eh non je ne souffre pas de schyzophrénie aigüe, ce sont simplement les pseudos sous lesquels vous pourrez me croiser ^^) !

img_172378_2-1647822c1

PERSO A MOI => NE PAS PRENDRE LA PRESENTATION, MERCI !
img_186731_1-164790224


Nom : Almarëa

Surnom : Tàlvilin, « pied léger »

Age : Indéfini, entre deux âges (physiquement : jeune adulte)

Race : Almarëa est la fille unique (et bâtarde) d'une elfe sylvestre du clan de la forêt Daranis, et d'un Seigneur-Dragon Valheru : Morë-Enda, le « NoirCoeur ».  A cause de cela, elle porte fortement son ascendance Elfique dans ses traits élégants et fins, mais pour un observateur attentif, son autre ascendance est décelable, à ses oreilles peut être pas aussi pointues qu'elles le devraient.
Mais quoiqu'il en soit, Almarëa a été élevée par sa mère Elfe, et se considère comme faisant part entière de ce peuple.

Physique et caractère : De taille moyenne, physiquement Almarëa ne sort que peu de l'ordinaire ... Si ce n'est son visage délicat et doux, entouré d'une crinière de cheveux d'un blond rosé très pâle, en parfait accord avec ses brillantes prunelles d'or, semblant, quant à elles, être littéralement faite d'ambre liquide.
Un collier de perles de cristal, hérité de sa mère, orne son cou et repose au creux de sa gorge. C'est un des rares réels bijoux qu'elle s'autorise à porter, ses autres parures étant faites de bois gravé et autres matériaux semi-précieux.

Elle est la plupart du temps accompagnée par un imposant félin (voir photo un peu plus loin), qui se trouve être son animal totem, ce qui explique certaines de ses aptitudes. Parmi les plus notables : sens aiguisés, agilité et discrétion accrue ...

Almarëa voue une véritable haine et un profond mépris à son père biologique, (ainsi qu'à tout ce qui touche de près ou de loin les dragons), qui se faisant passer pour un dieu vivant, choisi sa mère comme favorite, et sema ses bâtards sans la moindre vergogne, sur chaque monde où il s'arrêta.

Caractériellement, Almarëa est une personne plutôt calme, voire nonchalante, mais qui peut changer très vivement d'humeur, passant ainsi du rire aux larmes, et des larmes à la colère. Son tempérament étant naturellement curieux, elle s'intéresse à tout et n'importe quoi, et sait donc parfaitement compter, lire et écrire.
Elle porte souvent un regard assez moqueur sur le monde qui l'entoure, et n'est pas dénuée d'un certain humour, à sa façon.
Pour ceux qui ne la connaisse pas, elle apparait comme une fille assez sauvage, malgré ses traits élégants et nobles, parfois orgueilleuse et difficilement accessible. Pourtant, une fois qu'elle décide de porter son intérêt sur une personne, elle est capable de se battre envers et contre tout pour elle, si elle juge que sa cause est juste.

Equipement, armes, magies, familiers :

Armes et équipement : Une dague de lancer glissée dans une de ses bottes, et un système de griffes de métal, accrochées à ses mains et à ses poignets. Trois longues tiges de métal, redoutablement aiguisées, suivent les doigts fins d'Almarëa, légèrement en surplomb de la peau, de sorte que lorsqu'elle ferme le poing, les griffes seules dépassent, et ont toute latitude pour accomplir ce à quoi elles sont destinées.
Mis à part ça, Almarëa ne possède que peu d'équipement, juste une légère mais solide armure de cuir, pour la protéger des mauvais coups.  

Magie et Lié : Le jour de ses 11 ans, suivant les traditions ancestrales de son clan, Almarëa s'est lancée en quête de son totem, esprit de la forêt sensé représenté la partie sauvage et animale de son inconscient.
Elle le trouva rapidement, après deux nuits de jeûne, en la présence d'un étrange mais majestueux félin, au soyeux pelage rayé comme celui d'un tigre, et dont la queue semblait être celle d'un cheval. Jamais auparavant elle n'avait croisé telle créature, mais pourtant, lorsque ses prunelles d'ambre se rivèrent aux deux billes bleu glacées, qui brillaient d'une étrange lueur dans la nuit, elle sut aussitôt qu'elle avait trouvé son Lié.

Ayant été instruite dans le langage de tout les animaux de la Terre, elle le salua poliment, et un peu craintivement, s'enquierant de son nom. Arlis. Tel était il nommé.

Almarëa est sans cesse à l'écoute, bien que ce soit inconsciemment, des murmures des esprits de la forêt, mais également, de façon moindre, de ceux des défunts, aussi prend-t-elle souvent conseil auprès de ce qu'elle nomme « sa voix intérieure ».
Lorsqu'elle se connecte à l'esprit de son totem, entrant alors dans une sorte de transe, la partie féline et sauvage en elle prend le pas sur sa partie elfe. Ses pupilles s'incurvent alors en forme d'amande (dans une forme similaire à celle des yeux des chats) et ses sens deviennent ultra aiguisé (vue ouïe, odorat ...), de même que son agilité. Cette transe est malheureusement assez difficile à maîtriser, et elle ne pourra donc pas la maintenir très longtemps.
La demi-sang est plutôt affilée à l'élément « nature », et maitrise donc relativement bien les pouvoirs telluriques.

Histoire : Almarëa n'a qu'une histoire que peu intéressante.
 Elle naquit 9 mois après que le Valheru Morë-Enda prit sa mère, une elfe parmi tant d'autres dans le clan Daranis, pour favorite. Le Seigneur-Dragon, ne tenant évidemment pas en place plus de quelques mois, et rebuté par les signes de grossesse qui commençait à déformer le corps de sa « dame », l'abandonna à son triste sort au bout du 5e mois, repartant, en compagnie de son Noir Dragon, à la conquête d'autres mondes.

Dans un premier temps, le souvenir du « dieu » étant encore frais dans leur esprit, et ce malgré les conseils du shaman, les membres du Clan traitèrent avec respect la jeune mère et son enfant, lui apportant plus qu'elle n'aurait pu désirer.
Mais peu à peu, la petite Almarëa commençant à montrer des signes d'étranges pouvoirs, la méfiance et la peur s'installèrent peu à peu (aidées en cela par le venin craché par le shaman du village), et elles furent finalement chassées sans la moindre once de pitié, par un froid et sombre jour d'hiver.

Elles marchèrent toute une journée et toute une nuit, sans relâche, s'éloignant le plus possible de ceux qui les avaient rejeté, jusqu'à ce que, épuisées et affamées, elles tombent sur une petite hutte de bois, construite dans une clairière d'apparence plutôt accueillante. A la vue du jardin potager bien entretenu, et des fruits et légumes s'y trouvant, leurs ventres gargouillèrent honteusement, et n'y tenant plus, la jeune mère s'approcha furtivement, pour tenter de subtiliser de quoi calmer leur faim.
Mais peine avait elle fait 10 pas en direction du potager, qu'une voix s'éleva, et calmement les interpela de la façon suivante :

« Bienvenue à vous deux. Je vous attendais. »

Ainsi furent-elles recueillies par un vieil ermite, qui, décelant en Almarëa des pouvoirs grandissants et nécessitant d'être cadrés rapidement, pris la jeune demi-sang sous son aile, et lui apprenant tout son savoir. L'ermite était en réalité un demi-elfe, et un shaman possédant de grandes connaissances, qui avait été lui aussi, en des temps très reculés, rejeté par son clan. C'est lui qui guida la jeune demi-sang dans la quête de son totem.

La mère, quant à elle, se rendit utile comme elle pouvait dans la maisonnée, utilisant ses talents à bon escient, tout en distillant dans le coeur de sa fille, sans qu'elle s'en rende compte, une grande haine envers son géniteur, et par là même, envers les dragons, monstres d'écailles.
Aujourd'hui, sa mère étant morte de chagrin, Almarëa a décidé de quitter le cocon dans lequel elle avait vécu depuis leur fuite du clan, pour enfin voler de ses propres ailes.

Après de tristes adieux à son maitre chéri, assortis à la promesse de revenir un jour, la demi-sang s'est donc mise en quête, accompagnée de Arlis, de ses potentiels demi-frères et demi-soeurs, son propre sang : les bâtards de Morë-Enda, seule famille lui restant encore.