S'abonner à ce blog

ENGRAISSEURS

690220engr​aisseurs

Nom donné aux sorciers et aux sorcières qui, à l'occasion d'une épidémie, prélevaient une partie de la graisse des cadavres de pestiférés pour graisser les serrures et les portes des personnes qu'ils ou elles cherchaient à faire périr.
"Ils oignent celui qu'ils veulent empoisonner pendant qu'il est endormi, écrit Paul Grilland, avec un onguent contenant plusieurs venins, tantôt les cuisses, tantôt le ventre ou la tête, la gorge, l'estomac, les côtes et autres parties du corps, et si grande est la force et puissance de cet oignement que petit à petit, il entre en la chair et pénètre enfin jusqu'au coeur" (Tractatus duo de sortilegiis et lamiis... Francfort, 1592, Quest. III).
Pour sa part, Ambroise Paré confirme que, grâce à la signature du pacte, les sorciers et les empoisonneurs ("vénéfiques" ) peuvent corrompre la santé des gens : "Il y a des sorciers, enchanteurs, empoisonneurs, vénéfiques, méchants, rusés, trompeurs, lesquels font leur sort par la paction qu'ils ont faite avec les démons qui leur sont esclaves et vassaux, soit par moyens subtils, diaboliques et inconnus, corrompant le corps, l'entendement, la vie et la santé des hommes et autres créatures."