S'abonner à ce blog

MAIA

250px-Bart​holom%C3%A​4us_Sprang​er_011

Nymphe qui abritait ses amours avec Zeus dans une caverne. Elle serait la mère d'Hermès. Dans la tradition romaine, c'est peut-être une autre Maïa que cette nymphe d'Arcadie, qui personnifiait l'éveil de la nature au printemps et qui serait devenue la parèdre d'Hermès.
La fête se célébrait en mai et peut-être a-t-elle donné son nom à ce mois. Elle représenterait une déesse de la fécondité, la projection de l'énergie vitale.
Par extension, des analyses en ont fait le symbole de l'extériorisation du moi.