S'abonner à ce blog

Grand roi de l'enfer. Il apparaît sous la forme humaine, en costume du temps, avec une tête qui rappelle le lion...
En prenant la forme d'un homme il est aérien ; il est le père des bons esprits familiers. vingt-deux légions reçoivent ses ordres (Wier, Pseudomonarchia daemonum).

519px-Pruf​las

Grand prince et grand-duc de l'empire infernal... Il excite les discordes, allumes les guerres, les querelles et réduit les gens à la mendicité ; il répond avec profusion à tout ce qu'on lui demande ; il vingt-six légions sous ses ordres (Wier, Pseudomonarchia daemonum).

Démon révéré par les anciens habitants de la Prusse, qui lui consacraient la tête d'un homme mort et brûlaient du suif en son honneur.
Ce démon se faisait voir aux derniers jours des personnages importants. Si on ne l'apaisait pas, il se présentait une seconde fois, et lorsqu'on lui donnait la peine de paraître une troisième on ne pouvait plus l'adoucir que par l'effusion du sang humain.
Lorsque Picollus était content, on l'entendait rire dans son temple ; car il avait un temple (Collin de Plancy, Dictionnaire, 1863).

Démon du second ordre, partisan, comme son nom l'indique expressément, du coït anal, qui assiste Bélial chaque fois qu'il faut inciter les humains à commettre le grave péché de sodomie.

phoenix_by​_genzoman-​d3cqnzj

Grand marquis des enfers. Il paraît sous la forme d'un phénix avec la voix d'un enfant ; avant de se montrer à l'exorciste, il rend des sons mélodieux.
Il faut au contraire se boucher les oreilles quand on lui commande de prendre la forme humaine. Il répond sur toutes les sciences.
C'est un bon poète, qui satisfait en vers à toutes les demandes. Après mille ans, il espère retourner au septième ordre des Trônes.
Vingt légions lui obéissent (Wier, Pseudomonarchia daemonum).