S'abonner à ce blog

514791Akke​ri

"D'un côté anges aux ailes blanches et à la peau éclatante, de l'autre guerriers féroces aux griffes acérées et aux ailes ébènes, ils créèrent la société qui correspondait à leurs besoins, rejetant sur l'autre la responsabilité du désastre. Durant sept cent cinquante ans, ils jouirent d'une nouvelle prospérité en parfaite ignorance de l'existence du frère ennemi."
http://aion.univers-virtuels.n [...] rnite.html

16673

"Humains et Daevas réalisèrent avec effroi, au réveil, qu'Atreia avait été coupée en deux. Une partie inférieure irradiée par la lumière et une partie supérieure baignée par les ténèbres. Dès lors, le peuple jadis uni cessa de former un tout pour embrasser des voies opposées. La moitié inférieure donna une terre riche et belle ainsi que des créatures à son image. Atreia devint Elysea, ses habitants les Elyséens. Ils bâtirent une capitale nommée Sanctum. La moitié supérieure donna une terre sombre et hostile ainsi que des créatures à son image. Atreia devint Asmodae, ses habitants les Asmodiens. Ils bâtirent une capitale nommée Pandaemonium."

http://aion.univers-virtuels.n [...] rnite.html

692424tumb​lrncico4Ie​Xp1rnax4fo​51280

"Siel tenta vainement de protéger le cœur de la Tour. Les Seigneurs échouèrent et, privé de l'essence d'Aion, l'édifice s'écroula. Ce fut un véritable cataclysme. La nuit tomba sur Atreia. Le monde se déchira en deux sous les cris terrifiés des témoins. Tout aurait été perdu sans le sacrifice d'Israphel et de Siel qui maintinrent un fragile équilibre au prix de l'Ether de leur corps."

http://aion.univers-virtuels.n [...] rnite.html

401165artw​ork2

"Le bouclier fut abaissé en vertu de ce choix et les cinq Seigneurs Dragons invités au coeur du dernier refuge Humains. Non seulement répondirent-ils à l'invitation mais ils ne tentèrent rien contre la main tendue. Du moins jusqu'à ce qu'Asphel ne vînt assassiner l'un d'eux. Un ignoble carnage s'ensuivit aussitôt. Les Balaurs déferlèrent."

http://aion.univers-virtuels.n [...] rnite.html

617023Akaa​sia

"Lorsqu'Israphel évoqua l'idée d'une paix avec les Balaurs, les Seigneurs furent stupéfaits. Puis ils prirent la demande au sérieux, d'autant qu'elle était appuyée par Ariel. La volonté des deux Gardiens de la Tour fit basculer la position des douze. Rien ne résulterait d'un conflit éternel. Israphel et Ariel avaient foi dans cette décision. Néanmoins, pour la première fois depuis la création des Humains, les dissensions éclatèrent. Les partisans de la guerre s'éclipsèrent, menés par le Seigneur Asphel."

http://aion.univers-virtuels.n [...] rnite.html