S'abonner à ce blog
Brain Storming Of Hell » Brain Storming Of Hell » Séries » Ao No Exorcist (Time to save myself)

Ao No Exorcist (Time to save myself)

Aujourd'hui, sur une certaine chaîne de télévision (KZTV), j'ai eut droit aux premiers épisodes de Blue Exorcist, que j'avais déjà vus en Japonais sous-titré.
Comment rater une pareille occasion pour vous en parler et ainsi me distraire de mon angine virale XD?
Let's do it!

SYNOPSIS : (ou comment apprendre des trucs bizarres sur le monde)
Apprenez donc qu'il y a deux monde, comme deux miroirs, chacun gouverné par une entité précise : le notre, dans lequel nous vivons et sommes protégés par Dieu et ses serviteurs, les exorcistes, appelé Assiah, et l'autre, la Gehenne, gouvernée par Satan et ses troupes.
Tout voyage entre les deux est interdit, mais les démons ne se gênent pas et vont dans Assiah comme bon leur semble, empruntant des corps humains et causant de graves dégâts au passage. Ce serait un joyeux bordel si les exorcistes ne passaient pas leur temps à luter contre les forces obscures. Nan mais!
Dans Assiah (donc l'autre monde, qui est notre monde, mais par extention celui des démons, mais en fait, ce n'est pas leur monde, leur monde c'est l'autre, mais au fond il n'y a qu'un monde, car les deux mondes forment un même monde!), Rin Okumura, jeune homme qui ressemble plus à un délinquant qu'à un héros (un délinquant qui aime les pigeons), fils adoptif du Père Fujimoto, un exorciste, et frère de son cher binoclard de jumeau, Yukio, essaie de se trouver un emploi... Non sans difficulté, surtout quand on commence à voir des choses qu'un être humain normal n'est pas sensé voir...

L'ANIME :
Tout d'abord, les bons points. L'adaptation du manga originel (éditions Kaze) est très bien réussie, on retrouve quasiment tous les éléments et personnages, les situations sont bien retranscrites et leur déroulement est identique. De plus, cerise sur le gâteau, le dessin de Kazue Kato est extrêmement bien servi.
Dans la version japonaise, les voix, bien qu'un peu criardes - comme les couleurs de certaines situations - rendaient assez bien, et tout ça était bien joli à voir et entendre. En temps que grande fan du manga, j'étais très contente.
Mais ensuite, les bémols. Je vous avais prévenus, je n'aime pas les versions françaises. Là, c'est pareil. Les voix des personnages ne correspondent pas du tout, et il y a des gros problèmes de synchro.
Heureusement, seuls quelques épisodes étaient en français, le reste était sous-titré. Sinon, pas de problème majeur, à part les couleurs qui, je trouve, son à la loterie : elles sont plus ou moins réussies selon les moments.

DU COTE DES OST :
Que de bonnes musiques que voilà! Avec, à l'affiche, Core Pride et le titre "UVERWorld", qui est décidément excellent. Par contre, je croise les doigts pour qu'il n'y ait pas de version française à la Naruto...
Le reste des OST sont globalement très bons et soignés. A ma connaissance, ils ne sont pas sortis sur CD en France, mais je reste à l'écoute.

CONCLUSION : (Happy End)
Malgré ces quelques soucis, l'animé est globalement EXCELLENT, très bien réussi, et fidèle à l'oeuvre originale. On voit que beaucoup de soin y a été apporté. Moi qui pensait que les animés japonais avaient un petit coup de mou, j'ai été surprise que ce projet soit si bien mené et aboutit, surtout pour une série aussi "jeune" en manga. Il faut dire que Ao No Exorcist a obtenu un succès fulgurant, non sans raison, et je suis ravie que l'animé soit à la hauteur de sa version papier!

Je vous invite donc à vous rendre sur les sites proposant des streamings en VOSTFR, et de profiter !
Sur ce, à un prochain article,
-ELP